/sports/hockey/canadien
Navigation

Anthony Mantha rêve à la santé, mais aussi à une saison de 30 buts

Le Québécois partage ses deux objectifs ambitieux pour cette saison avec les Capitals

L’ailier Anthony Mantha souhaite éviter de se retrouver à l’infirmerie cette saison, lui qui a été ennuyé par une blessure la saison dernière.
Photo d'archives, Martin Chevalier L’ailier Anthony Mantha souhaite éviter de se retrouver à l’infirmerie cette saison, lui qui a été ennuyé par une blessure la saison dernière.

Coup d'oeil sur cet article

WASHINGTON | « Bonjour, comment ça va ? Je parle aussi un peu français, mais pas aussi bien que Moe. » En ce samedi matin au complexe d’entraînement des Capitals, à Arlington en Virginie, Evgeny Kuznetsov s’amuse avec son coéquipier et voisin de trois ou quatre casiers, Anthony Mantha. 

• À lire aussi: Famille Mantha: un frère et une sœur dans la LNH?

• À lire aussi: Canadien contre les Capitals: rentrer bredouille

• À lire aussi: Le Canadien contre les Capitals: Samuel Montembeault devant le filet?

Kuznetsov a déjà suivi des cours de français en Russie, mais il se doutait qu’il ne représenterait pas le point de mire des journalistes du Québec à quelques heures de la visite du Canadien dans la capitale américaine. 

Moe, c’est le surnom de Mantha, un clin d’œil à l’ancien défenseur des Jets de Winnipeg et des Penguins de Pittsburgh dans les années 80. 

Mantha a rapidement donné le ton à la conversation. Pour cette saison 2022-2023, le gros ailier de 28 ans voudra à tout prix éviter l’infirmerie.  

« La santé, c’est très important pour moi cette année, a-t-il reconnu. Mon but est de jouer 77 matchs et plus. À 77 matchs, on parle d’une saison pas mal complète. C’est une longue année, je me souhaite vraiment de rester en santé. »

C’est assez rare de voir un joueur de la LNH chiffrer directement un objectif à atteindre. C’est encore plus rare de voir un joueur parler de 77 rencontres.  

« J’aime ce numéro ! Il l’a probablement dit pour me faire plaisir, a répliqué de son côté son coéquipier, l’ailier T. J. Oshie, qui porte le 77 avec les Caps. J’ai eu ma part de blessures depuis mes débuts dans la LNH et je peux comprendre sa réalité. Il a raison de se souhaiter de la santé. C’est cliché, mais la meilleure façon d’éviter les blessures reste de jouer en ne cherchant pas à éviter une blessure. »

Quatre mois

Opéré à une épaule au début du mois de novembre l’an dernier, Mantha s’est absenté pour une longue période de 45 matchs. 

« L’an dernier, c’était ma blessure la plus difficile, a souligné l’ancien choix de premier tour des Red Wings de Detroit en 2013. Je me suis absenté pour quatre mois, dont trois mois où je ne voyageais pas avec les gars. Je me déplaçais entre la maison et l’aréna, mais je ne voyais pratiquement pas mes coéquipiers puisque je faisais mes exercices pour la rééducation avant ou après les entraînements. » 

« J’ai bien joué pour les 20 derniers matchs de la saison et je trouvais que j’avais du jus en séries. Mentalement, c’est difficile quand tu restes longtemps sans jouer. Physiquement, tu dois travailler vraiment fort pour revenir d’une opération. »

Un marqueur

Mantha n’a pas juste les yeux sur une saison pratiquement complète, il veut aussi remplir le filet. Depuis ses débuts dans la LNH, on le décrit comme un ailier avec le potentiel de marquer 30 buts et plus. Il a connu des saisons de 24 et 25 buts avec les Wings, mais il n’a jamais atteint la trentaine. 

« Une saison de 30 buts, c’est mon but aussi, a-t-il répliqué. Je ne mentirai pas. Est-ce que c’est réalisable ? Si je reste en santé, je crois que oui. Il faut juste que je demeure en santé. Et j’aurai besoin d’y croire. »

Aux yeux d’Oshie, Mantha a le talent pour y arriver. « Je crois réellement qu’il peut marquer 30 buts, a mentionné l’Américain de 35 ans. S’il est en santé pour une saison au complet, le plateau des 30 buts représente plus le plancher que le plafond pour Moe. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.