/sports/opinion/columnists
Navigation

CF Montréal: bonne entrée en matière

Coup d'oeil sur cet article

L’aventure éliminatoire du CF Montréal s’est bien amorcée avec une victoire de 2-0 face à l’Orlando City SC. Même si ce n’était pas un match extraordinaire, le résultat a quand même été au rendez-vous pour les hommes de Wilfried Nancy, qui ont pu se mettre dans le bain rapidement.

Tout de même, il y a plusieurs points à discuter. Tout d’abord, le CF Montréal a marqué son premier but à son premier tir. Il y a aussi eu les deux penaltys qui n’ont pas été décernés, à la suite d’actions musclées sur Ismaël Koné et Lassi Lappalainen. D’ailleurs, j’ai été extrêmement surpris par le fait que l’arbitre n’a même pas revu l’action à la reprise vidéo.

La faute sur Koné, pour moi, ça devait être un penalty, et si le CF Montréal avait été en mesure de le concrétiser, la pression serait tombée instantanément. La formation montréalaise semblait nerveuse au début de la rencontre, et c’est tout à fait normal. Le club a connu une superbe saison et voulait continuer en ce sens. 

Mais finalement, l’arbitre n’a pas accordé ces opportunités. 

Performance inhabituelle 

De son côté, la formation floridienne a eu deux grandes chances de faire bouger les cordages, mais elle a été ralentie par l’incapacité de ses joueurs à mettre le ballon au fond du filet. Ceci a sauvé le CF Montréal.

Ce dernier a également eu ses chances, dont celle de Lappalainen, mais ce dernier n’a tout simplement pas attaqué le ballon avec assez d’intensité. Toutefois, la performance du onze montréalais n’était pas comme à son habitude et, malgré les opportunités, les tirs au but n’étaient pas au rendez-vous.

La formation montréalaise nous a habitués à mieux que ça. Bien sûr, le stress et les attentes que l’on a envers cette équipe ont pesé dans la balance, mais le CF Montréal était clairement la meilleure équipe sur le terrain en étant beaucoup plus stable, autant offensivement que défensivement.

Même si le but de Koné est arrivé plus tard dans le match, je n’avais aucun doute que le CF Montréal allait remporter le match. Et en plus, je pense que celui qui méritait le plus ce but est celui qui l’a marqué, alors que Koné a disputé un superbe match.

Koné a eu sa récompense

Le jeune joueur de 20 ans a clairement été le plus impliqué offensivement. Il a tenté de créer beaucoup de choses, de bâtir des attaques et de les terminer. C’est un joueur qui a vraiment mérité ce qui lui arrive. Il a eu sa récompense avec le but gagnant de la rencontre.

De plus, il avait l’avantage d’être jeune et d’être un peu plus léger dans sa tête, dans le sens que la pression n’était peut-être pas complètement sur ses épaules. Dans une situation comme celle-là, ça peut aider, car il a pu jouer un peu plus librement. Il a démontré son talent et cette performance va certainement l’aider pour sa candidature en équipe nationale du Canada et peut-être pour obtenir une apparition à la Coupe du monde, qui s’amorcera à la fin du mois de novembre.

Dans ce match face à Orlando, on a vu toute l’importance de terminer dans le haut du classement de l’Association de l’Est, puisque ça donne l’opportunité d’affronter une équipe qui était, selon moi, assez faible. Même si les opportunités étaient au rendez-vous en première demie, c’est une équipe qui n’avait pas nécessairement les ressources pour revenir de l’arrière. Son comportement n’a d’ailleurs pas changé même après le but encaissé. Ça veut tout dire.

Finalement, c’était une performance à laquelle nous n’avons pas été habitués. Mais, c’était l’adversaire et le match parfaits pour amorcer les éliminatoires.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.