/investigations/transports
Navigation

Le grand Montréal étudiera une tarification kilométrique

Le grand Montréal étudiera une tarification kilométrique
JOËL LEMAY / 24 HEURES / AGENCE

Coup d'oeil sur cet article

La Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) réalisera, au cours des prochains mois, une étude de faisabilité d’un système de tarification kilométrique pour financer le transport en commun dans le grand Montréal. 

• À lire aussi: Environnement, mobilité, logement: les citoyens appuient les maires dans leur croisade

• À lire aussi: Un marché noir des titres de transport à Montréal

La CMM lancera un appel d’offres à cet effet en novembre afin que l’étude puisse démarrer en janvier prochain. Les résultats devraient être publiés en août 2023.

«Avec l’essor de l'électrification du parc automobile, les municipalités doivent se préparer en vue d’une diminution des revenus de la taxe sur l’essence dans les prochaines années. Or, cette taxe sert principalement à financer notre réseau de transport collectif», a expliqué la mairesse de Montréal, Valérie Plante, qui est également présidente de la CMM.

Selon elle, il y aurait un «consensus» au sein des partenaires du transport collectif sur la nécessité d’une taxe kilométrique. «On doit maintenant trouver la meilleure façon de l’implanter», a ajouté Mme Plante.

La CMM indique que, depuis 2017, le produit des taxes sur l’essence décroît de 0,6% par année. Une source de financement qui décroîtra encore davantage avec la popularité de plus en plus grande des voitures électriques.

L’étude devra faire la lumière sur les différentes modalités applicables à un système de tarification kilométrique sur les choix technologiques, la structure de gouvernance et de gestion, ainsi que les impacts financiers, économiques et environnementaux. Différents scénarios devront également être évalués.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.