/lifestyle/family
Navigation

Voici Charlie, le petit caniche qui suit Jocelyne Cazin partout

Jocelyne Cazin et Charlie
Photo courtoisie Conférencière et journaliste bien connue, elle vient tout juste de publier son premier roman, Pire que l’éternité, chez Flammarion Québec, un polar explosif et décapant !

Coup d'oeil sur cet article

Charlie est un caniche teacup pesant à peine quatre livres, mais rempli de caractère et bien chanceux, car il suit Jocelyne Cazin partout où elle va. Tout petit, mais bien en vie !  


 

1. Quelle est la raison qui vous a poussé à avoir ce chien ?

Je cherchais un « deux pattes » comme compagnon, mais puisque je n’ai pas trouvé, alors j’ai pris un « quatre pattes » ! (Rires) Je l’ai adopté via internet alors que j’étais en Floride. Je suis tombée en amour avec Charlie dès que j’ai vu une première photo de lui. On m’avait recommandé cette éleveuse, Paradise Ti-Pitou. Je suis donc allée le chercher le 9 avril 2019, en pleine tempête. Il aura quatre ans le 24 novembre prochain.

2. Pourquoi avoir choisi ce nom ?

C’est un hommage à Charlie Hebdo, étant moi-même journaliste.

3. Êtes-vous plus « chat » ou « chien » et pourquoi ?

Plus chien. J’ai eu mon premier chien en 1970. Un mélange de Saint-Bernard et de Grand Danois. On était pas mal loin de Charlie ! (Rires) Ensuite, j’ai eu deux husky, Amour et Neige. J’ai eu des chats aussi pendant des années. Je suis éventuellement devenue allergique aux animaux. Mais il y a quelques années, alors que j’allais visiter une amie qui avait un caniche miniature, je me suis rendu compte que j’étais de nouveau correcte. 

4. Comment décririez-vous la personnalité de Charlie ?

Il a une belle personnalité. Il n’est pas innocent, plutôt brillant. Ce n’est pas un chien bibelot. Il a du caractère et ne s’en laisse pas imposer. Il n’a pas peur des gros chiens. En fait, il ne craint personne ! Il est extrêmement sociable. Chaque fois qu’il voit un enfant, il devient tellement content. C’est comme s’il voyait le père Noël !

5. Racontez-nous un fait inusité le concernant. 

Je suis allée au zoo de Naples en Floride avec Charlie et les lions se sont intéressés à lui derrière la vitrine. On aurait dit qu’ils voulaient sauter sur lui et en faire une bouchée, mais Charlie aussi ! C’était plutôt inusité de voir un petit chien de quatre livres se tenir devant ces mastodontes. 

6. Quelle est son activité préférée ? 

Jouer à lancer la balle. Il est infatigable et peut jouer pendant une heure. Il n’est pas reposant. Il m’essouffle !

7. Qu’auriez-vous aimé savoir avant de l’obtenir ?

Il a eu plusieurs dents de bébé qui ne sont pas tombées malgré la pousse des dents d’adulte. Il a fallu en extraire. Depuis, on dirait qu’il a la bouche croche, un peu comme Jean Chrétien, quand il l’ouvre. Ça lui donne un petit genre un peu imparfait, comme moi ! (Rires)

8. Tel maître, tel animal

Les gens disent qu’on se ressemble Charlie et moi, car on est tous les deux blonds et frisés. Il est aussi très social et curieux, comme moi. Il aurait fait un bon journaliste !

9. Qui s’occupe de votre animal lorsque vous partez ?

En fait, il vient partout avec moi. Il vient souvent au golf avec moi et reste tranquillement dans son sac placé dans la voiturette. Il voyage avec moi en avion et je dois dire qu’il est exceptionnel. Je le mets dans mon sac de voyage et le place sous le siège et il ne bronche pas. Récemment, je donnais une conférence en Gaspésie et je l’avais avec moi. Il était dans son sac et a été tranquille tout le long. Honnêtement et très franchement, si ce n’était du fait que les chiens plus gros doivent voyager dans la soute à bagages, j’aurais eu un plus gros chien, du genre golden-doodle ou un caniche. Par ailleurs, Charlie hurle à la lune quand il est seul, alors si je dois partir sans lui, c’est ma meilleure amie qui le garde. C’est un privilège de l’avoir ! 

10. Racontez-nous un fait cocasse le concernant.

Il me surveille attentivement quand je fais mes longueurs à la piscine. Sa tête va de droite à gauche et il me suit du regard.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.