/finance
Navigation

Les jeux vidéo en chiffres fous

Call of Duty
Image courtoisie Activision Call of Duty

Coup d'oeil sur cet article

Cette industrie de divertissement qui regroupe désormais plus de trois milliards d’amateurs à travers le monde atteindra les 268 milliards $US de revenus en 2025. Une très sérieuse étude s’est penchée sur la valeur des jeux, le prix des franchises, le fort populaire e-sport et le tout se chiffre aisément en centaines de millions $US, voire en milliards. 

• À lire aussi: Jeux vidéo: Atari fête ses 50 ans

• À lire aussi: Facebook n'est plus utilisé que par un tiers des ados américains

Les franchises les plus chères...

Comme au cinéma et la télévision, les jeux les plus populaires se déclinent en franchises. Les titres ont ainsi des suites et des contenus payants téléchargeables au fur et à mesure des années. Mais vous êtes-vous déjà demandé quelles franchises coûtaient les plus chers si vous vouliez acheter tous les titres? Les analystes de la firme Uswitch ont ainsi calculé toutes les suites et expansions pour arriver aux totaux suivants. La franchise la plus chère est «Call of Duty» et ses 276 contenus supplémentaires achetables qui revient, au total à environ 7279 $US! Arrivé sur le marché en 2003, ce jeu de tir à la première personne est aussi le plus vendu au monde. Vient ensuite la franchise des jeux vidéo «Lego», déclinée en pas moins de 215 itérations depuis 1997. Pour peu que les inconditionnels veuillent se procurer tous les titres, il leur en coûtera... 4800 $US. Et enfin, «Assassin’s Creed», sorti en 2007, et ses 127 dérivés reviennent à 4432 $US. Et les « gamers » soucieux de leur budget apprécieront de savoir que «Grand Theft Auto» et ses 27 contenus ne coûtent que 732 $US et les sept «Harry Potter»... 247 $US.

Les meilleurs vendeurs

Call of Duty
AFP

Comme dans le cas du box-office, c’est le nombre de copies – physiques ou virtuelles – vendues qui détermine le succès d’un jeu vidéo. Le plus vendu au cours de la dernière décennie? «Grand Theft Auto V» avec 165 millions d’exemplaires écoulés. Et la pandémie a été extrêmement profitable pour le titre phare sorti en septembre 2013 puisque sa meilleure année de vente a été... 2020 avec 20 millions de copies écoulées. «PlayerUnknown’s Battlegrounds» («PUBG»), disponible via Steam et pour Xbox, arrive en deuxième position bien loin derrière avec 75 millions de téléchargements depuis décembre 2017. Et enfin, le célèbre plombier, mascotte de la firme Nintendo, plaît toujours autant puisque pas moins de 53,79 millions de copies de «Mario Kart 8» et «Mario Kart 8 Deluxe» ont fait des heureux depuis sa sortie en 2014 pour la toute nouvelle Switch. Les jeux les plus boudés par les consommateurs? «Call of Duty: WWII» avec 13,4 millions d’exemplaires, «FIFA 19» avec 12,22 millions et «Assassin's Creed III» avec 12 millions.

Les revenus des compagnies

Call of Duty
AFP

Il faut bien s’intéresser de près aux recettes des compagnies créatrices de jeux vidéo, leurs revenus étant phénoménaux. La firme en tête de liste est Tencent, productrice de jeux phares tels que «League of Legends», «DOTA 2» ou «Player Unknown’s Battlegrounds». Elle a ainsi engrangé 27 milliards $US en 2021 de ses activités de jeux vidéo, soit... 856 $US par seconde et... 51 370 $US par minute. En deuxième place? Sony, éditeur de «Gran Turismo» ou «The Last of Us» et ses 24,87 milliards $US de revenus en jeux, soit 789 $US par seconde et 47 317 $US par minute. Et enfin, le géant Microsoft a pu compter sur 16,28 milliards $US de revenus en jeux, soit 516 $US par seconde et 30 974 $US par minute. De quoi faire rêver, car, à côté, Roblox fait figure de parent pauvre avec son tout petit 1,1 milliard $US pour son titre phare en ligne.

Le e-sport

Call of Duty
AFP

Les sports électroniques ont le vent en poupe au point de générer des revenus impressionnants pour les concurrents. Les trois titres les plus profitables pour les joueurs? «Dota 2» qui, en 1666 tournois a accordé pas moins de 289,16 millions $US en prix à 4400 « gamers ». Vient ensuite le populaire «Counter-Strike: Global Offensive» et les 138,11 millions $US en prix à 15 028 participants en de 6308 tournois. Et enfin, «Fortnite» a permis à 5192 joueurs de remporter 131,76 millions $US lors de 811 tournois. Et enfin, sachez qu’un joueur nommé Yatoro, qui joue dans l’organisation russe Team Spirit, a remporté pas moins de 3,69 millions $US l’an dernier.

Les titres les plus chers

Nostalgique? Avant de céder à votre envie de posséder une copie d’un jeu « vintage », sachez que vous devrez débourser une somme conséquente. Ainsi, le fameux « Duck Hunt » pour la NES se détaille désormais à 11 243 $US. Toujours pour la NES de Nintendo, «Contra» vaut 8500 $US et enfin le «Metroid», encore pour la Nintendo Entertainment System, coûte aujourd’hui la somme de 6519 $US.

Le carnet de liens

«Call of Duty»

«Lego»

«Assassin’s Creed»

«Grand Theft Auto»

«Harry Potter»

«PUBG: Battlegrounds»

«Mario Kart 8»

«FIFA 19»

«Roblox»

«Dota 2»

«Counter-Strike: Global Offensive»

«Fortnite»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.