/lifestyle/psycho
Navigation

Pourquoi a-t-on autant envie de parler?

Four friends sitting at a cafe, talking and enjoying themselves.
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Une conversation animée entre amis. L’envie de se raconter ou d’être écouté. Un sujet qui nous brûle les lèvres. Parfois, il faut que ça sorte. Parler, ce n’est pas qu’un moyen de transmettre de l’information. C’est un besoin.

Une thérapie naturelle

Bien avant de parler, les bébés babillent et s’engagent parfois dans de longs monologues ou échanges de sons. Ils imitent leurs proches et expérimentent avec la mélodie de leur propre voix, car s’exprimer fait du bien. La parole provient des vocalisations émotionnelles de nos ancêtres (rires, éclats de voix, grognements) qui renseignent les autres et nous-mêmes sur notre état mental. 

En plus de servir à communiquer, parler et échanger peut nous apaiser. C’est un baume antistress. Les conversations bienveillantes augmentent souvent les endorphines et la dopamine dans notre cerveau, ce qui réduit notre anxiété, nous procure du plaisir et nous motive. Ces molécules stimulent l’envie de se confier ou de s’épancher, surtout quand on en a gros sur le cœur ou qu’on se sent un peu seul. L’alcool et les amphétamines augmentent souvent notre débit de parole en libérant les mêmes molécules dans le cerveau. 

Bien sûr qu’analyser nos préoccupations avec quelqu’un de compréhensif aide à mieux comprendre notre vie, mais en plus ça nous rassure et ça nous stimule. 

Une nécessité sociale

Les conversations sont des interactions essentielles à cause de leur contenu émotionnel. On parle entre autres pour combler nos besoins de chaleur humaine ou d’affiliation. 

La parole nous rapproche des autres notamment parce qu’elle libère de l’ocytocine dans notre cerveau, ce qui consolide notre lien avec l’autre. 

Converser, c’est aussi exister aux yeux des autres. On a besoin de se sentir compris, mais aussi d’obtenir un soutien et une validation de nos points de vue. 

En plus, les échanges permettent de se transmettre des émotions par contagion émotionnelle et ainsi de partager de l’amusement, des rires ou du découragement. On ressent du plaisir à se stimuler mutuellement en partageant nos anecdotes et nos opinions.

On parle aussi pour prendre sa place. Plusieurs carrières de comédiens sont nées de l’envie de prendre sa place parmi ses frères et sœurs. On peut avoir envie de faire des blagues pour détendre l’atmosphère ou encore exagérer pour impressionner notre auditoire. Parfois même, volontairement ou pas, on prend trop de place. On se vante, on répète des rumeurs ou on intimide pour rehausser notre image.

L’envie de parler et le plaisir des échanges peuvent être affectés par la mauvaise humeur, la méfiance ou l’anxiété sociale. La souffrance physique ou psychologique peut aussi nous renfermer sur nous-mêmes pour un temps, jusqu’à ce que l’appétit social revienne. 

Il faut que ça sorte?

Parfois, au contraire, l’envie de parler déborde. Nos inhibitions diminuent et les mots s’échappent de notre bouche sans filtre. On essaie de les retenir ou de les enrober. On en dit trop. On le dit mal ou pas au bon moment. Notre contrôle sur nos paroles est parfois très imparfait à cause des émotions générées par le sujet de conversation ou à cause de notre état d’anxiété ou d’irritabilité. 

Chez les personnes qui montrent de l’impulsivité verbale, l’envie de parler est souvent irrésistible et les pousse à interrompre, à intervenir au mauvais moment ou à exagérer. 

Que l’envie de parler de notre interlocuteur soit faible ou forte, il est toujours bon d’en tenir compte pour améliorer nos échanges.

Bref, parler est beaucoup plus qu’une transmission d’informations et écouter est un geste social important, car il procure souvent à celui qui parle une dose de chaleur humaine, de reconnaissance et de sérénité. Donc, écouter est un cadeau idéalement réciproque et on a tous intérêt à apprécier l’importance de nos interlocuteurs et à leur laisser de la place pour s’exprimer.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.