/lifestyle/family
Navigation

Jeux de société: prêt pour la grosse prise

Coup d'oeil sur cet article

On fait un détour dans la nature avec un autre jeu de pêche qui touche la cible. On vous le jure, c’est drôlement efficace. Mais ce n’est pas tout, on vous propose aussi une formule connue qui animera vos soirées entre amis. 

Coldwater Crown

Photo courtoisie
  • 1 à 4 joueurs
  • 14 ans +
  • 40-90 minutes
  • 55,99 $ 

Il y a quelques semaines, nous vous avions présenté Freshwater Fly, un jeu axé sur la pêche du concepteur Brian Suhre. Il faut croire qu’il se passionne pour ce loisir puisqu’il a commis un second jeu sur le sujet, Coldwater Crown. Outre le thème, il n’y a rien en commun entre les deux opus, preuve que Suhre a poussé sa recherche. On se retrouve ici face à un jeu de collecte de ressources et de collections de cartes.

On retrouve un très beau plateau central bien fait et à l’iconographie facile à comprendre. Sur celui-ci, trois zones de pêche sont disponibles. Chaque joueur a son plateau personnel qui est un coffre d’appât divisé en quatre secteurs, ce qui colle à la disposition de chacune des trois zones de pêche du plateau central.

Photo courtoisie

Un tour de jeu est assez simple. On dispose d’un jeton action avec un 1 sur un côté et un 2 sur le verso, selon le côté que l’on pourra jouer, l’action sera plus ou moins forte. On pose donc le jeton sur l’une des zones de pêche où l’on retrouve deux couleurs différentes. On va ensuite retirer de son coffre les appâts de la couleur sélectionnée. Si on parvient à vider un ou des secteurs de son coffre des appâts, on pourra capturer un ou des poissons. Les zones de pêche sont divisées en quatre, tout comme le coffre de joueur, et tout est numéroté, c’est ainsi qu’on détermine où se trouve le poisson que l’on peut pêcher.

Comme deuxième étape du tour, le joueur va récupérer sur le plateau un autre jeton que celui qu’il a posé et réaliser l’action du lieu.

Le plateau offre aussi de nombreux trophées puisqu’il s’agit d’une compétition de pêche. Et on vous conseille de pêcher dans les trois zones disponibles puisqu’à la fin, les poissons d’espèces différentes seront pesés par zone afin de déterminer le joueur qui obtiendra le meilleur bonus de chacune des zones. La mécanique est donc très simple et bien huilée, il y a un peu de stratégie, mais surtout, on ne se prend pas trop la tête. 

Question de jugement

Photo courtoisie
  • 3 à 30 joueurs
  • 14 ans +
  • 25 minutes
  • 27,99 $ 

Vous aimez le jeu-questionnaire animé par Pierre Hébert ? Vous pouvez maintenant y jouer dans le confort de votre foyer avec vos amis.

On reprend exactement le même concept où il y a des énoncés et les joueurs devront déterminer à qui ils collent le mieux.

La différence avec le jeu-questionnaire est que tout le monde joue. Donc on pioche une carte avec un énoncé, les joueurs votent pour la personne qu’ils désirent.

Il s’agit ensuite d’un vote de majorité. Les joueurs qui auront voté pour la réponse la plus populaire font des points.

C’est évidemment un jeu d’ambiance qui va bien avec un apéro ou après un souper. 

Pas de doute, on peut rire un bon coup, surtout si le joueur visé par un énoncé estime qu’il ne lui va pas du tout. Les discussions qui vont s’ensuivre risquent d’être aussi drôles qu’animées.

C’est aussi une bonne façon d’encore mieux connaître nos amis et, qui sait, de faire ou défaire les préjugés qu’on peut avoir à leur endroit. 

Papillons célestes

Photo courtoisie
  • 2 joueurs
  • 8 ans +
  • 20 minutes
  • 19,99 $ 

Voici un jeu malin de collection de cartes où deux joueurs s’affrontent dans une série où le gagnant sera le premier joueur à remporter trois manches.

Il y a d’abord une pioche où l’on retrouve des cartes qui vont déterminer la disposition des papillons pour la manche en cours.

Une fois ceux-ci placés, on commence à récupérer un papillon à la fois. On ne peut prendre que les papillons qui sont libres puisque les cartes se chevauchent et que certaines d’entre elles seront même face cachée.

Chaque type de papillon marque des points d’une façon différente ou en quantité différente, devrions-nous dire. Les monarques, par exemple, font marquer de plus en plus de points à mesure qu’ils s’accumulent. Le machaon marque deux points quand il est seul, mais aucun quand on en a une paire, mais celle-ci devient un joker et peut être posée sur n’importe quel autre type de papillon.

Photo courtoisie

Et il y a un empêcheur de tourner en rond, le grand bolina. Celui-ci ne marque pas de points, mais le joueur le détenant peut remplacer la carte qu’il vient de récupérer par le grand bolina, ce qui pourrait avoir pour effet d’empêcher l’autre joueur de prendre une carte convoitée. Et ce papillon particulier sert aussi de bris d’égalité en fin de manche.

On continue de récupérer des papillons jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus et on décompte les points. Le vainqueur de la manche récupère un papillon blanc et on amorce une seconde manche.

Jeu de pioche très efficace et rapide qui présente plus de stratégie qu’il n’y paraît. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.