/misc
Navigation

Lettre à la ministre Déry

Lettre à la ministre Déry
Photo d'archives Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Madame la Ministre, je me permets tout d’abord de vous féliciter pour votre récente nomination. Alors que les dossiers s’accumulent déjà sur votre bureau, je me permets respectueusement de vous interpeller.

Pendant la dernière année, j’ai eu l’occasion de collaborer avec votre prédécesseure, Mme McCann. Si certains médias ont parfois eu des mots durs à son endroit, j’ai plutôt retenu son ouverture, la minutie de son travail et sa détermination.

Le dossier pour lequel j’ai eu à échanger avec elle est celui du cours d’histoire obligatoire offert aux élèves de sciences humaines dans les cégeps. Pressée par un grand nombre d’intervenants et soumise à des vents contraires, elle n’a pas hésité à ralentir le rythme avant de trancher.

Vous savez probablement que non seulement elle a maintenu la perspective occidentale du cours précédent, mais elle est parvenue à dégager les sommes nécessaires pour procéder à un ajout de 15 heures d’enseignement pour ce cours.

Si je devine qu’elle devait être soutenue par son gouvernement pour dégager quelques millions de dollars auprès du Conseil du trésor, j’ai cependant été étonné de constater que certaines résistances émanaient des fonctionnaires de son ministère, votre ministère.

  • Écoutez Luc Laliberté sur QUB radio :

La bonne foi des fonctionnaires

Ces mêmes fonctionnaires, qui allaient dans une autre direction que celle retenue par la ministre, avaient au préalable commis une erreur méthodologique importante lors du processus de consultation. 

Ce qui est plus grave encore, c’est qu’ils continuent à pervertir la pensée de la ministre. La rédaction de la compétence avec laquelle nous nous apprêtons à élaborer des plans de cours n’est pas celle que désirait la ministre, pas plus dans l’esprit que dans la lettre. Il en va de même du titre de ce cours intitulé «Histoire du monde du 15e siècle à nos jours».

Des fonctionnaires trop puissants?

Je ne peux que m’étonner de voir que des fonctionnaires jouissent d’une aussi grande liberté ou qu’ils se permettent de dénaturer la décision d’une élue. Les Québécois viennent de réélire un gouvernement de la CAQ et les noms d’aucun de ces fonctionnaires ne figuraient sur les bulletins de vote.

Si Mme McCann a su corriger une erreur des fonctionnaires une première fois, je ne peux qu’espérer qu’on puisse le refaire.

L’argent des contribuables, incluant les millions supplémentaires, a été alloué pour un cours de 60 h qui couvre l’histoire du monde dans une perspective occidentale, de l’Antiquité à nos jours. Pourtant, l’énoncé de compétence est alambiqué et le titre donne à penser que deux des quatre grandes périodes historiques peuvent être négligées. 

Si jamais vous souhaitiez poursuivre la réflexion, plusieurs collègues et moi-même serions disponibles pour échanger en votre compagnie. 

Au moment d’écrire ces lignes, des maisons d’édition s’apprêtent à terminer la rédaction de manuels scolaires qui s’appuient sur une version erronée de l’intitulé du cours et de la compétence. Chose encore plus importante, nos élèves seront induits en erreur quant à la nature et au contenu de ce cours.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.