/news/currentevents
Navigation

Un récidiviste aurait mis en feu l’appart de son ex

L’homme de Magog venait à peine de sortir de prison

Nicolas-Collin
Photo tirée de Facebook Nicolas Collin a été arrêté vendredi dernier pour avoir incendié l’appartement de son ex-conjointe, à Magog.

Coup d'oeil sur cet article

À peine sorti de prison pour une histoire de violence conjugale, un homme a de nouveau été arrêté, cette fois-ci parce qu’il aurait mis le feu à l’appartement de son ex-conjointe à Magog.

Nicolas Collin s’est fait passer les menottes vendredi dernier en lien avec un incendie criminel qui s’était déclaré cinq jours plus tôt dans un immeuble à logements situé sur la rue Principale Est. 

Nicolas-Collin
Photo courtoisie, Philippe Tanguay / le Reflet du Lac

L’accusé âgé de 32 ans aurait visé directement l’appartement de son ex-conjointe, peut-on lire dans l’acte de dénonciation. 

« J’ai tout perdu », a notamment écrit la victime sur Facebook, quelques jours après que son logement a été la proie des flammes.

Personne n’a été blessé lors de cet incendie qui a gravement affecté deux des quatre logements de l’immeuble.

Collin a été accusé samedi au palais de justice de Sherbrooke et demeure détenu en attendant la suite des procédures judiciaires. 

Des accusations de harcèlement criminel et de méfait sur le véhicule de son ex-conjointe ont aussi été déposées contre le résident de Magog pour des événements qui se seraient déroulés après l’incendie.

« Les crimes reprochés sont tous en lien avec la séparation du couple », précise le porte-parole de la Régie de police Memphrémagog, Carl Pépin. 

Pas la première fois

Nicolas Collin était sorti de prison à la fin septembre, après avoir purgé une peine de 33 jours de détention. 

Il avait été reconnu coupable de méfait contre la même ex-conjointe. 

Depuis 2019, Collin avait été arrêté à de nombreuses reprises par les policiers de Magog pour des infractions liées à la violence conjugale.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.