/misc
Navigation

Les Carabins retrouvent le chemin de la victoire

Les Carabins retrouvent le chemin de la victoire
MARTIN ALARIE / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’attaque des Carabins a finalement renoué avec la zone des buts, et le club de l’Université de Montréal a mis fin à sa série de défaites en l’emportant 24 à 9 contre les Redbirds de McGill, samedi, au complexe sportif Claude-Robillard. 

• À lire aussi: Les Carabins veulent entrer en éliminatoires avec confiance

• À lire aussi: Carabins : Gagner la bataille des revirements

Les Bleus n’avaient pas été en mesure d’inscrire un seul majeur à leurs deux dernières sorties, où ils ont subi des revers contre le Rouge et Or de l’Université Laval et le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke. 

Les Carabins (6-2) ont remédié à cette situation dès leur deuxième séquence en offensive de ce dernier match de la saison régulière. Grâce à une faufilade du quart, William Legault a conclu avec succès une poussée de 67 verges.

Ce touché a cependant été suivi de moments difficiles pour l’attaque de l’entraîneur-chef, Marco Iadeluca. Le quart-arrière Jonathan Sénécal a lancé deux interceptions, dont une retournée dans la zone payante par Benjamin Labrosse, lors de deux des trois séquences suivantes.

Le pivot s’est racheté avant la fin de la première demie en trouvant Legault sur 22 verges pour redonner la priorité aux siens. C’était la première passe de touché de Sénécal depuis le premier quart du match contre les Stingers de Concordia, le 8 octobre. Le numéro 12 de l’Université de Montréal a récidivé au quatrième quart, en joignant ses efforts à ceux de Simon Riopel.

La défense en contrôle

De l’autre côté du ballon, l’unité défensive des Carabins n’a donné aucun point à l’attaque des Redbirds (1-7) pour une deuxième fois en autant de duels cette saison.

L’unité dirigée par Éloa Latendresse-Regimbald s’est approchée de la zone payante à deux reprises, mais des joueurs adverses ont réussi des interceptions pour mettre fin à la menace. Les secondeurs Harold Miessan et Mohamed Elshal ont été les auteurs de ces larcins.

Par ailleurs, ce match marquait le retour au jeu du receveur de passes des Carabins Hassane Dosso. Ce dernier disputait un premier match en 2022, lui qui s’était blessé à une épaule pendant le camp d’entraînement. Le talentueux Français a été peu sollicité dans les trois premiers quarts, mais a vu le ballon plusieurs fois dans les 15 dernières minutes. Il a terminé son affrontement avec six attrapés pour 49 verges.

Les Carabins seront de retour sur leurs terres samedi prochain lors de l’une des demi-finales du circuit universitaire québécois. Le Vert & Or sera en visite pour l’occasion.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.