/weekend
Navigation

Animaux: Gabrielle Boulianne-Tremblay et sa belle Maya

Gabrielle Boulianne-Tremblay
Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Maya, 13 ans, n’est nulle autre que la reine de Gabrielle Boulianne-Tremblay, mais aussi une grande copine du quotidien, son âme sœur.  


Quelle est la raison qui vous a poussé à avoir ce chat chez vous ?

J’avais 18 ou 19 ans quand on s’est connu. Quand je l’ai vue à l’animalerie, avec ses grands yeux et cette belle expression de douceur, j’ai eu un coup de foudre. Depuis, nous sommes de super complices. On se connaît depuis 13 ans ! J’ai ce sentiment que Maya et moi, on se connaît depuis toujours et qu’elle est mon âme sœur. C’est ma reine !


Pourquoi ce nom ?

J’avais entendu dire que c’était bien de donner des noms courts aux animaux. Maya, c’est doux et mielleux à mon oreille. Je trouve ça beau, avec le « a » qui finit en douceur.


Comment décririez-vous la personnalité de Maya ?

Elle est très douce et calme. Elle est énormément colleuse, affectueuse, aux limites de la dépendance. Quand je suis à la maison, elle est toujours avec moi. Elle ronronne facilement et très fort. 


Racontez-nous un fait cocasse concernant Maya.

Elle est capable d’attendrir tout le monde et tout le monde l’aime ! Je la partage sur les réseaux sociaux (Instagram). Les gens l’aiment. Elle provoque les sourires.


Racontez-nous un fait inusité la concernant.

Elle a de gros yeux et de grandes oreilles. Elle est hypnotisante. On dirait qu’elle voit à travers nous.


Quelle est son activité préférée ?

Faire sa toilette. Elle est très coquette, comme sa maman (rires). Elle aime prendre soin d’elle.


Quel est son endroit préféré ?

Elle aime se coucher dans le lit et faire dodo près de moi, sur l’autre oreiller. On se réveille ensemble chaque matin.


Qu’auriez-vous aimé savoir avant de l’obtenir ?

Je m’étais déjà bien informée sur les chats, sur la cohabitation, les soins et l’éducation. Et quand je l’ai vue la première fois, je savais d’instinct que nos personnalités allaient bien fonctionner ensemble.


Qui s’en occupe lorsque vous partez ?

Mon colocataire, Bertrand. Il est amoureux des chats et l’aime beaucoup. C’est un plaisir pour lui de la garder, car elle va dormir avec lui dans son lit quand je n’y suis pas.


En quoi votre animal est-il une source d’inspiration ?

Mon inspiration avec elle est quotidienne. Elle est toujours là. Je me sens écoutée et comprise par Maya. C’est une des seules qui peut comprendre mes larmes... C’est le grand amour de ma vie, en dehors des gars ! On forme une bonne équipe assurément. D’ailleurs, je lui fais un clin d’œil dans mon livre La fille d’elle-même : lorsque la protagoniste déménage à Montréal, Maya est là ! Je la remercie à la fin du livre (page 338), car elle m’a accompagnée dans toutes les réécritures et les versions du livre et elle m’a supportée.


Tel maître, tel animal

Nous avons un peu la même attitude. Avec les autres, elle est craintive au début, mais son cœur est vite gagné.  

À propos de Gabrielle Boulianne-Tremblay

  • Autrice, elle a écrit Les secrets de l’origami (Éditions Del Busso), La fille d’elle-même (Éditions Marchand de feuilles), meilleur roman au Prix des libraires en 2020, et La voix de la nature (Édition Unik), un livre jeunesse.
  • Elle est aussi actrice, conférencière et une des porte-parole d’Interligne (anciennement Gai Écoute).
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.