/world/guerre-en-ukraine
Navigation

Céréales: Poutine a dit à Erdogan vouloir des «garanties réelles» de KyÏv

Coup d'oeil sur cet article

Le président russe Vladimir Poutine a dit mardi à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan vouloir des «garanties réelles» de Kyïv sur le respect de l'accord sur les exportations de céréales ukrainiennes où la Russie a suspendu sa participation.

• À lire aussi: Un missile russe abattu par l'Ukraine tombe en Moldavie

• À lire aussi: Un milliardaire russe renonce à sa nationalité à cause du conflit en Ukraine

Lors d'un entretien téléphonique avec M. Erdogan, le dirigeant russe a jugé «nécessaire» d'obtenir de KyÏv des «garanties réelles du strict respect des accords d'Istanbul, notamment que le corridor humanitaire ne sera pas utilisé à des fins militaires», a indiqué le Kremlin dans un communiqué.

«Ce n'est qu'après cela qu'on pourrait examiner la reprise du travail» dans le cadre de l'accord céréalier, souligne le communiqué.

Pour sa part, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a évoqué l'accord céréalier lors d'un entretien téléphonique mardi avec son homologue turc Hulusi Akar, le deuxième en 48 heures, selon un communiqué de l'armée russe.

Cet accord signé en juillet sous égide de l'ONU et de la Turquie avait permis l'exportation de millions de tonnes coincées dans les ports ukrainiens depuis le début de l'offensive russe fin février.

  • Écoutez l’entrevue de Philippe-Vincent Foisy avec Louise Blais, ancienne ambassadrice et représentante permanente adjointe du Canada auprès de l'ONU sur QUB radio :

La Russie a accusé l'Ukraine d'avoir frappé samedi sa flotte dans la baie de Sébastopol, en Crimée annexée, avec des drones aériens et sous-marins, en utilisant le corridor humanitaire créé pour les exportations de ces céréales ukrainiennes. Elle a assuré que cette opération avait été planifiée avec le soutien d'experts britanniques.

L'Ukraine a de son côté dénoncé un «faux prétexte» pour la suspension de l'accord céréalier, tandis que Londres a démenti toute participation dans cette attaque.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.