/world/america
Navigation

Deux corps décapités retrouvés pendus à un pont en Équateur

Coup d'oeil sur cet article

** Attention : les images pourraient ne pas convenir à toutes les personnes **

Les corps décapités de deux personnes ont été retrouvés lundi, pendus à un pont dans la ville d'Esmeraldas, sur la côte nord-ouest de l'Équateur, a annoncé la police de ce pays frappé par la criminalité liée au narcotrafic. 

La ville d'Esmeraldas est la capitale de la province du même nom, qui borde le département colombien de Nariño.

En février dernier, la police équatorienne avait déjà retrouvé deux corps ligotés et suspendus à un pont dans la ville de Durán (sud-ouest), une méthode spectaculaire d'assassinats qui est souvent employée par les cartels mexicains.

Des attaques à l'explosif ont également été commises dans les mois qui ont suivi dans plusieurs régions du pays, comme en août dans le port de Guayaquil (près de Durán), où cinq personnes sont mortes.

AFP

En l'espace de deux semaines, deux attentats ont également touché la maison de l'ancien footballeur Frickson Erazo, sans faire de victimes. Le joueur équatorien, qui avait disputé la coupe du monde 2014 au Brésil, s'est porté candidat à la mairie d'Esmeraldas aux élections de février prochain.

Les narcotrafiquants, dont certains sont liés aux cartels mexicains, mènent une guerre pour le pouvoir dans les rues et dans les prisons du pays, où des massacres sanglants ont fait près de 400 morts depuis février 2021.

Le taux d'homicide, qui a presque doublé pour atteindre un taux de 14 pour 100 000 habitants en 2021, est passé à 18 entre janvier et octobre 2022.

Situé entre la Colombie et le Pérou, les plus grands producteurs mondiaux de cocaïne, l'Équateur est passé du statut de pays de transit de drogue à celui d'important centre de distribution vers l'Europe et les États-Unis.

En 2021, les autorités ont saisi un nombre record de 210 tonnes de drogues, principalement de la cocaïne. Depuis le début de l'année, les saisies totalisent 160 tonnes.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.