/world/america
Navigation

Michelle Bolsonaro balaie des rumeurs de crise conjugale

Michelle Bolsonaro balaie des rumeurs de crise conjugale
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Michelle Bolsonaro, première dame du Brésil, a démenti lundi des rumeurs de problèmes avec son mari, battu au second tour de la présidentielle la veille au soir par Luiz Inacio Lula da Silva. 

• À lire aussi: Brésil: Bolsonaro toujours muet, mandat compliqué en vue pour Lula

• À lire aussi: Brésil: Lula élu président

Les rumeurs se sont répandues quand des internautes ont constaté dans la matinée que les profils Instagram du président d'extrême droite et de son épouse ne se «suivaient» plus mutuellement.

«Jair a expliqué à plusieurs reprises que ce n'est pas lui qui gère (ses comptes surs) ce réseau social. Mon mari et moi, nous restons unis, nous croyons en Dieu et en tout ce qu'il y a de mieux pour le Brésil», a écrit Michelle Bolsonaro, 40 ans, dans une story sur Instagram.

Michelle Bolsonaro balaie des rumeurs de crise conjugale
CAPTURE D'ÉCRAN/INSTAGRAM

«Nous serons toujours ensemble, nous nous aimons, dans la joie comme dans la tristesse... Que Dieu bénisse notre nation», a ajouté cette fervente évangélique.

Il s'agissait de la première réaction publique d'un membre de la famille Bolsonaro depuis la défaite électorale de dimanche soir, sur laquelle le président défait est resté muet.

Michelle Bolsonaro balaie des rumeurs de crise conjugale
AFP

Il est de notoriété publique au Brésil que Carlos Bolsonaro, l'un des fils du président, a accès aux comptes de son père sur les réseaux sociaux.

En mars 2019, il avait présenté ses excuses pour avoir publié un message sur le compte Twitter du chef de l'État sans son consentement.

Quelques heures après la publication de la première dame, c'était au tour Flavio Bolsonaro, fils aîné du président, de sortir du silence.

«Merci à ceux qui ont (...) offert à mon père le meilleur score de sa vie» dans une élection. «Nous allons relever la tête, et nous n'abandonnerons pas le Brésil!», a-t-il tweeté.

Jair Bolsonaro, 67 ans, est devenu le premier président du Brésil à échouer dans une tentative de réélection.

Il a été battu par une marge très étroite, obtenant 49,1% des suffrages, contre 50,9% pour Lula.

Le président sortant n'a toujours pas reconnu sa défaite, près de 24 heures après l'annonce du résultat.

Lundi, Instagram a fait état de difficultés de connexions rencontrées par des internautes, certains ayant évoqué des comptes suspendus ou introuvables.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.