/sports/opinion/columnists
Navigation

«Le monstre nigérian» et Makhmudov

Coup d'oeil sur cet article

C’est le dernier boxeur que Marc Ramsay et Camille Estephan voulaient offrir à Arslanbek Makhmudov pour le 16 décembre à Shawinigan.

Les 15 premiers aspirants ont refusé. Même avec des bourses atteignant 200 000 $. C’est finalement une sorte de phénomène de 6 pieds et 8 pouces et 245 livres qui va faire le voyage à Shawi. Raphael Akpejiori vient du Nigeria. Il a obtenu une bourse d’études en football à l’Université au Kansas. Puis, à 6 pieds et 8 pouces et superbe athlète, il s’est dirigé vers le basketball à l’Université de Miami en 2010. Il a participé au camp des recrues des Dolphins de la NFL. 

Finalement, c’est la boxe qui l’a passionné. Il a plongé comme Obélix dans la potion magique et a gagné ses 13 premiers combats en 13 knock-out. En une moyenne d’un round et quart. Le dernier et quatorzième a été remporté par décision unanime. Il a sacré une volée à son adversaire.

MOINS AGUERRI

J’ai déniché une dizaine de ses combats sur YouTube. Difficile de juger, il affrontait des jambons comme on n’ose même pas en importer au Québec. C’est vous dire. Ou peut-être est-il si terrifiant que les gars se dépêchaient de plonger pour ne pas se faire décapiter. Ça se peut, rappelez-vous de Dillon Carman contre Makhmudov à Shawinigan.

Mais je pense qu’il est moins technique que Makhmudov. Il n’a pas la formation d’inspiration soviétique du gros Russe qui en a fait un vrai boxeur en plus d’en faire un démolisseur. 

Et honnêtement, dans tout ce que j’ai trouvé sur YouTube, je ne l’ai pas vu recevoir un seul coup. 

Son surnom claque comme une mise en garde : The Nigerian Monster.

Et son coach, on le connaît au Québec, est Glen Johnson. Il a affronté Lucian Bute dans un combat de championnat de 12 rounds au Colisée de Québec. C’était paqueté.

OSCAR RIVAS EN POLOGNE

Oscar Rivas va probablement avoir la chance de défendre sa ceinture. La WBC a accordé sa sanction (elle a reçu le chèque du promoteur) hier pour un combat livré à Rozsdow, en Pologne. C’est à 50 kilomètres de la frontière de l’Ukraine. Ça va donner de bonnes histoires.

Oscar va affronter Lukasz Rozanski le 25 février.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.