/entertainment
Navigation

Défilé du père Noël: Barbada répond à ses «haters»

Coup d'oeil sur cet article

Depuis l’annonce de la participation de la drag queen Barbada à titre de Fée des étoiles au prochain Défilé du père Noël de Montréal, les commentaires désobligeants abondent sur les réseaux sociaux. 

• À lire aussi: Guillaume v. Véro

• À lire aussi: Un premier bar LGBTQ+ à Trois-Rivières

Ce n’est toutefois pas ce qui empêchera la Barbadienne de rayonner le 19 novembre prochain aux côtés du père Noël. Au contraire.

«Parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en», a-t-elle répondu du tac au tac jeudi midi, lors d’une entrevue accordée à l’Agence QMI.

«Les gens ont le droit de commenter sur les réseaux sociaux, ça fait partie de la liberté qu’on a, mais dites-vous une chose, plus ces personnes s’expriment contre, plus les gens en parlent, et plus ça va inciter les organisateurs à poursuivre le “booking” des drags à des événements comme ceux-ci», a-t-elle précisé.

Première drag, mais aussi l’une des rares personnes de couleur à porter l’habit de la Fée des étoiles, Barbada voit sa nomination comme une belle façon de poursuivre son travail des dernières années auprès des jeunes. Pour elle, la décision des organisateurs s’inscrit d’ailleurs parfaitement dans l’air du temps et dans la même lignée du film «La petite sirène» de Disney, où le personnage d’Ariel sera joué par une actrice afrodescendante, dans la version humanisée.

«Ce n’est pas parce qu’on fait quelque chose depuis des décennies qu’on ne peut pas repenser ça et essayer de le faire de façon plus inclusive et diversifiée», a soutenu la drag queen qui, sous ses traits colorés et flamboyants, anime l’émission jeunesse «Barbada», sur ICI TOU.TV.

«C’est un bel honneur et une belle approbation de ce que je fais et de ce qu’on essaie d’accomplir. C’est en parfaite continuité avec les émissions et les lectures publiques», a-t-elle ajouté.

Soulignons que Sébastien Potvin, alias Barbada, sait y faire avec les enfants. Enseignant de musique au primaire, il offre, sous les traits de son alter ego, «L’heure du conte» dans les bibliothèques, librairies et garderies. À ce propos, Barbada se fera remplacer pour la lecture du 19 novembre à la Bibliothèque Frontenac.

Par le passé, Ima, Marie-Mai, Marie-Ève Janvier, Vanessa Pilon et Joannie Rochette ont personnifié la Fée des étoiles. «Je me dis que c’est de grandes chaussures à porter, mais en même temps, j’ai de grands pieds, donc ça devrait aller», a poursuivi la drag queen en rigolant.

Avec une approche 100 % électrique, le traditionnel Défilé du père Noël se déroulera le samedi 19 novembre, dans les rues du centre-ville de Montréal. Il sera diffusé dès le lendemain, à 16 h, sur les ondes de TVA. Sébastien Benoit et Isabelle Racicot assureront l’animation, tandis que Pascal Morissette se promènera parmi la foule pour recueillir les témoignages des curieux.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.