/news/society
Navigation

Les jeunes sont préoccupés par leur temps d’écran

Close up of smartphone used by young blonde woman
Drobot Dean - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Près de neuf jeunes Canadiens sur 10 (86 %) de 9 à 11 ans possèdent un compte sur au moins une plateforme qui exige que les utilisateurs soient âgés de 13 ans et plus, et près de la moitié d'entre eux sont préoccupés par le temps qu’ils passent en ligne, selon une étude menée par HabiloMédias. 

Les résultats de cette enquête menée pendant la pandémie montrent que la plupart de ces jeunes ont reçu leur premier téléphone entre l’âge de 11 et 13 ans. Parmi les répondants, 77 % ont leur propre téléphone intelligent.

Aussi, 80 % des adolescents au Canada ont indiqué qu’ils gardaient leur téléphone dans leur chambre la nuit, accentuant leur fatigue, et bon nombre d’entre eux utilisent des appareils numériques plus longtemps que ne le recommande la Société canadienne de pédiatrie.

Plus de la moitié (59 %) des jeunes interrogés ont affirmé que se passer d’internet pendant une semaine les rendait malheureux, cependant, 44 % disent avoir peur de passer trop de temps en ligne.

«Les jeunes sont conscients de leur utilisation des écrans et sont préoccupés par la hausse de leur temps d'écran au cours de la pandémie, a expliqué Kara Brisson-Boivin, Ph. D., directrice de la recherche à HabiloMédias. Mais il est important de se rappeler que la technologie est une bouée de sauvetage sociale, et cette recherche révèle que les jeunes utilisent leurs appareils principalement pour communiquer avec leurs amis et leur famille.»

Le sondage a été mené auprès de 1058 jeunes de 9 à 11 ans à l’automne 2021.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.