/lifestyle/books
Navigation

Littérature jeunesse: la petite sauveuse d’esprits

Les sauveurs d’esprits T.1 : Louise
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Depuis le décès de leur père, Sam vit avec son grand frère Tim. Sam est souvent au cimetière pour parler à son père ou faire ses devoirs. Tim veut qu’elle abandonne cette habitude, surtout qu’une travailleuse sociale croit qu’il s’occupe mal de sa sœur. Mais Sam réalise qu’elle a un don : elle communique avec les esprits! Elle se donne alors la mission d’aider Louise, un fantôme égaré, à retrouver son mari.

Drôle, touchante et mystérieuse, cette nouvelle série jeunesse réussit à trouver le juste milieu entre le paranormal et le réalisme! 

Initialement, on peut avoir l’impression qu’il s’agit encore d’une de ces histoires d’une personne capable de parler aux morts. Cependant, la bande dessinée Les sauveurs d’esprits est bien plus qu’une histoire de fantômes... 

C’est un récit humain et touchant sur l’attachement ; le lien fort entre une sœur et un frère qui viennent de vivre une épreuve difficile, mais dont le besoin de faire du bien autour d’eux est plus fort que tout.

Quand Sam fait la rencontre de Louise, le fantôme d’une vieille dame perdue qui a été enterrée de façon anonyme, elle n’hésite pas une seconde à l’aider à retrouver ses repères. 

Une enquête fantomatique

On a un peu l’impression que Sam tente, par la même occasion, de se retrouver elle-même dans son nouveau quotidien, cette nouvelle réalité qu’est la vie après la mort de son père... 

Évidemment, quand son frère Tim la voit parler dans le vide, il refuse de croire qu’elle s’adresse à un fantôme ! On pourrait lui reprocher son manque d’ouverture d’esprit, mais on comprend qu’il cherche à protéger sa sœur. 

Si Sam agit de façon trop étrange, la travailleuse sociale voudra les séparer, les empêcher de vivre ensemble. Ainsi, Tim finit par piler sur son orgueil et décide de jouer le jeu, pour sa sœur. 

Ensemble, ils tentent de retrouver le mari de Louise, qui doit s’inquiéter de sa disparition.

Ce premier volet de la bande dessinée Les sauveurs d’esprits offre des moments tendres, rigolos et fantastiques à ses lecteurs.

À LIRE AUSSI

La doudou qui avait une monstrueuse envie de bonbons

Les sauveurs d’esprits T.1 : Louise
Photo courtoisie

Jeanne et sa doudou aiment s’asseoir devant la grande fenêtre de leur maison. Là, elles peuvent zieuter les voisins! Chacune des familles leur semble amusante, sauf les Ogrelet. La mère, le père et les trois fils de cette famille sont hyper grands et effrayants. Ils habitent le manoir au sommet de la colline, un manoir hanté... Cette année, Jeanne prend son courage à deux mains et va cogner à la porte des Ogrelet, lors de sa cueillette de bonbons d’Halloween. Une autre adorable histoire de la doudou qui met de l’avant le courage et l’ouverture d’esprit!

Un monstre appelé Memphré

Les sauveurs d’esprits T.1 : Louise
Photo courtoisie

Le lac Loch Ness, en Écosse, a son monstre, Nessie. Son histoire est bien mystérieuse, mais il en existe une aussi fascinante ici, au Québec! Le lac Memphrémagog, en Estrie, abriterait le fameux monstre Memphré, une bête qui ressemble à un immense serpent, avec une tête de cheval. Au fil des années, de nombreux témoins affirment avoir aperçu Memphré ou ses bosses sur le dos, en surface de l’eau... La collection «Les grands classiques» permet aux petits lecteurs de découvrir des contes et des légendes d’ici et d’ailleurs. Cette collection est franchement une belle découverte, idéale pour nourrir l’imaginaire des enfants.

La classe de Madame A

Les sauveurs d’esprits T.1 : Louise
Photo courtoisie

Quel sublime livre, magnifiquement illustré! La classe de Madame A, c’est la déclaration d’amour d’une enseignante à ses élèves. C’est le récit émouvant, comique et surprenant d’une enseignante de l’école secondaire catapultée au primaire, pendant huit mois. Son quotidien est meublé de moments doux, mais aussi d’anecdotes marquantes, comme ce grand de quatrième année qui, d’emblée, admet avoir bu une bouteille de «genre» 0, 7 % d’alcool, durant le week-end! Puis, de dents qui tombent sur le plancher de la classe et de câlins à profusion. D’ailleurs, c’est exactement ce qu’est cet ouvrage : un grand câlin pour l’âme!

Amondo, fils du baobab

Les sauveurs d’esprits T.1 : Louise
Photo courtoisie

En Afrique de l’Ouest, un arbre majestueux – un baobab – s’élève au centre d’un village aux prises avec une terrible sécheresse. Il y a longtemps, cet arbre a eu un gros coup de foudre pour la terre. Il y a donc enfoui ses racines et, ainsi, a fait naître une histoire magique. Maintenant, Amondo, le fils du baobab, est le seul qui peut délivrer les habitants du village d’une malédiction du soleil... Ce livre-disque comprend une pièce de théâtre et sept chansons qui plongent les jeunes lecteurs dans le merveilleux monde des récits originels africains. Un beau voyage culturel et musical, pour toute la famille!

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.