/lifestyle/family
Navigation

Chocolatine, la petite douceur de Josée Bournival

Chocolatine, la petite douceur de Josée Bournival
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Son vrai nom est Chocolatine, alias Chococo. Découvrez comment cette petite chatte tabby qui a fêté ses 5 ans en octobre dernier a réussi à berner Josée Bournival.

1. Quelle est la raison qui vous a poussée à avoir ce chat chez vous?

Je travaille à domicile et j’avais envie de compagnie à la maison. Je sortais d’une dépression et j’avais envie d’un chat affectueux. Au refuge, j’ai eu un coup de cœur pour Chocolatine. Elle m’a charmée. Elle sortait sa petite patte de la cage pour me toucher puis elle se roulait sur le dos. Elle faisait sa «guidoune». On est revenu à la maison avec elle.


2. Pourquoi ce nom?

Quand nous l’avons adoptée, elle s’appelait Milik. Nous n’aimions pas ce nom alors nous en avons cherché un autre en famille. C’est mon aînée, Clémentine, qui a choisi le nom de Chocolatine. Cela la représente bien, car c’est une petite douceur que tout le monde aime. Mais c’est un peu long, alors on la surnomme Chococo la plupart du temps.


3. Êtes-vous plus «chat» ou «chien» et pourquoi?

Plus chat ! J’ai eu un chien dans ma vie. C’est plus difficile à cause de mon style de vie et mes horaires atypiques. Un chat, ça me laisse la souplesse dont j’ai besoin. J’aime les chats. Ils ont tout pour eux : ils sont beaux, esthétiques, doux, câlins et pas trop demandants.


4. Comment décririez-vous Chocolatine?

C’est une toute petite chatte câline, très féline, autant dans sa démarche que par son attitude. Elle est très discrète dans le sens où elle ne miaule pas et ne fait pas de bruit. Une vraie petite douceur! Chocolatine est aussi une joueuse. Elle adore toute bébelle qu’on agite au bout d’une corde et d’un bâton! Ça réveille le félin en elle, les instincts primitifs du fauve. Elle est très indépendante. C’est elle qui initie les rapprochements. C’est elle qui décide quand on peut la prendre pour la câliner. 


5. Racontez-nous un fait particulier la concernant.

Elle est capable de monter une échelle comme un humain, barreau par barreau. Elle le fait régulièrement pour aller dans le lit superposé des enfants. Elle monte l’échelle, une patte à la fois, puis va se pelotonner sur l’oreiller et dort tranquillement.


6. Racontez-nous la fois où...

Elle nous suit quand on fait des marches. Une fois, on l’a perdue de cette façon. Pendant deux mois! Elle s’est égarée en route. On a placardé des affiches partout, on l’a cherchée à pied dans tous les recoins, de façon compulsive. On a tellement eu peur. Je n’ai jamais perdu espoir et, après deux mois et de nouvelles affiches, une dame nous a téléphoné et nous a redonné Chocolatine. J’étais en pleurs quand je suis allée la chercher. Les retrouvailles ont été intenses. Maintenant, quand les enfants partent à pied à l’école, on s’assure que Chococo est bien dans la maison, sinon elle va les suivre. On est toujours sur nos gardes depuis ce jour.


7. Qu’auriez-vous aimé savoir avant de l’obtenir?

Finalement, elle n’est pas si affectueuse que cela, ni très colleuse. J’aurais bien aimé ça. Elle m’a laissé entrevoir le contraire au moment de son adoption. J’ai été bernée. Toute une ratoureuse, la Chococo ! Mais je l’aime tellement!


8. En quoi peut-elle être une source d’inspiration?

Je trouve que c’est un petit chat au caractère tout le temps égal. Elle est sereine, zen, calme, discrète. Son énergie, très terrestre et douce à la fois, me garde «groundée», les deux pieds bien sur terre, comme si elle me disait : «Allez, Josée, respires par le nez!» Je l’aime tellement!

À propos de Josée Bournival

Autrice, animatrice et chroniqueuse, elle vient de faire paraître un tout nouveau livre jeunesse fantastique intitulé Zalou tome II : Les glaces de Mandrilla, chez Édito.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.