/misc
Navigation

Retour aux valeurs libérales : par où commencer ?

Coup d'oeil sur cet article

Les libéraux doivent revenir à l’essentiel. Mais comment ? Par où commencer lorsque le positionnement est flou, le militantisme à l’agonie et l’organisation inexistante ?

Il est donc important de rappeler les valeurs libérales telles qu’articulées par Claude Ryan. Elles captent l’essence même de l’action politique libérale et permettent de conjuguer le passé et l’avenir.

  • Le respect des libertés individuelles. Il s’agit d’une valeur profonde rejetant toute restriction injustifiée de l’exercice et de l’expression des droits et libertés tels qu’inscrits tant dans la charte canadienne que dans la charte québécoise. 
  • Le développement économique. L’action gouvernementale devrait faciliter la création de richesse plutôt que d’en être un obstacle. Cette richesse ne peut être distribuée que lorsqu’elle est créée, et pour cela, il faut miser sur toutes les forces du Québec, notamment l’exploitation de nos ressources naturelles de manière juste et responsable pour le bien commun.
  • L’identification, voire la loyauté envers Québec et l’attachement au Canada. C’est plutôt la profonde conviction que le Québec est au mieux lorsqu’il entretient une relation constructive et d’égal à égal avec le Canada. Il s’agit de croire en cette fédération en s’y impliquant dans l’intérêt du Québec et des Québécois.
  • La justice sociale et le respect de la société civile. Ces valeurs s’expriment par la place qu’un État accorde à ses principales missions : l’éducation, la santé, la famille, l’égalité et le respect des institutions. 
  • La démocratie et l’équité intergénérationnelle. L’avancement et le renforcement de notre démocratie, notamment en misant par une juste représentation de la volonté politique du peuple à travers une réforme du mode de scrutin sont incontournables. Il doit agir tant sur le plan des finances publiques, que sur celui de la culture et de la lutte aux changements climatiques. 

Le PLQ devrait être à la recherche d’un chef qui puisse incarner ces valeurs plutôt que d’en faire table rase. C’est ce qui a cruellement manqué depuis plusieurs années.

  • Écoutez la rencontre Yasmine Abdelfadel et Marc-André Leclerc diffusée chaque jour en direct 6 h via QUB radio :

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.