/travel/destinations
Navigation

Ksar d’Aït-ben-Haddou: un reportage photo rêvé pour un amoureux des déserts

Province d’Ouarzazate, Maroc, 31°02’44.5” N 7°07’45.7” W

WE 1112 Mathieu Dupuis
Photo Mathieu Dupuis

Coup d'oeil sur cet article

C’est en Namibie que je suis littéralement devenu amoureux des déserts. Alors, quand on m’a proposé d’aller faire un repérage photo au Maroc pour un projet à venir, je ne pouvais que dire oui.

Après une brève visite à Marrakech, j’ai pris la route du Haut Atlas pour me diriger vers le Sahara avec un Landcruiser bien chargé de provisions, de temps bivouac et d’équipements photographiques. Aziz, mon guide, me parle d’un village fortifié à l’architecture berbère. 

Le ksar d’Aït-ben-Haddou est même enregistré au Patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est en sortant de la vallée d’Ounila que je découvre enfin ce joyau architectural. La première chose qui me frappe, c’est le portail. J’ai une impression de déjà vu. 

Aziz me dit que c’est un lieu de tournage de plusieurs films populaires. La liste est longue, mais je me souviens d’une scène du film Gladiateur avec Russel Crowe. À ce temps de l’année, la rivière qui borde les fortifications est asséchée. Il est donc possible de traverser à même le lit sablonneux de ce cours d’eau. 

Je fais donc mon entrée dans la cité par une porte moins achalandée. Faire une balade entre ces murs, c’est plonger dans un monde d’histoire. Il s’agissait d’un arrêt sur l’ancienne route des caravanes reliant le sud du Sahara à Marrakech. 

- L’auteur a été invité par Terres d’Aventure.


 

Appareil : Canon EOS RP

Objectif : RF 100-400mm

Exposition : 1/500s à F/8

ISO : 100

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.