/news/coronavirus
Navigation

Le Collège des médecins veut le retour du masque

Coup d'oeil sur cet article

Le Collège des Médecins du Québec (CMQ) recommande aux citoyens de recommencer à porter le masque dans les lieux publics.

• À lire aussi: Les variants présents au Québec

« Avec la montée inquiétante des cas de virus respiratoires chez les enfants et le débordement des urgences pédiatriques, le Collège des médecins recommande à nouveau le port du masque dans les lieux publics afin de se protéger et de protéger les autres », a indiqué sur Twitter l’organisation.

Caroline Quach.
Pédiatre
Photo Martin Alarie
Caroline Quach. Pédiatre

Sans vouloir commenter davantage, le CMQ a indiqué au Journal qu’il surveillera avec attention la situation dans les prochains jours.

Dimanche soir, les taux d’occupation des deux hôpitaux pour enfants de la métropole, soit le CHU Sainte-Justine et l’Hôpital de Montréal pour enfants, atteignaient respectivement 195 % et 125 %.

  • Écoutez la rencontre Montpetit-Déry diffusée chaque jour en direct 13 h 55 via QUB radio :

Jamais vu

« C’est du jamais vu de voir des taux comme ça dans les urgences pédiatriques. Eux, ils ne connaissent pas ça les débordements ou les délais d’admissions parce que l’hôpital est plein. C’est très inhabituel », s’inquiète la présidente de l’Association des médecins d’urgence du Québec, la Dre Judy Morris.

Pour elle comme pour la Dre Caroline Quach, il est clair que le port du masque fait partie des seules solutions pour éviter la transmission des virus respiratoires qui circulent actuellement.

« C’est sage de le recommander sans le rendre obligatoire. Dans les endroits intérieurs exigus, quand on porte le masque, ça diminue quand même la transmission des virus respiratoires », rappelle celle qui est pédiatre infectiologue-microbiologiste au CHU Sainte-Justine.

Pour les deux médecins, la population doit reprendre les bonnes habitudes acquises pendant la pandémie.

« Quand les gens sont malades et toussent, il faut qu’ils portent un masque s’ils sortent de la maison. C’est la moindre des choses », ajoute la Dre Morris.

Elle ajoute par ailleurs qu’il faut aussi faire attention aux autres personnes vulnérables, comme les aînés, qui pourraient faire les frais des virus respiratoires.

  • Écoutez Caroline Quach à l'émission de Philippe-Vincent Foisy via QUB radio :

En Ontario aussi

En Ontario, le premier ministre Doug Ford a conseillé dimanche à la population de « porter un masque autant que possible », tout en leur demandant de se faire vacciner contre la grippe et la COVID-19.

Le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr Kieran Moore, devrait annoncer lundi qu’il recommande le port du masque sans toutefois le rendre obligatoire, selon des médias locaux.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.