/sports/football/alouettes
Navigation

Tom Brady blague sur son avenir dans la LCF

Tom Brady blague sur son avenir dans la LCF
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le directeur général des Alouettes de Montréal, Danny Maciocia, devrait peut-être essayer de contacter le quart-arrière Tom Brady pour lui offrir de diriger son attaque en 2023. 

• À lire aussi: Eugene Lewis, l’unique étoile des Alouettes

• À lire aussi: Un joyau nommé Tyson Philpot

En début de semaine, le détenteur de sept bagues du Super Bowl a affirmé qu’il aimerait jouer dans la Ligue canadienne de football (LCF).

«J’espère que je vais pouvoir jouer dans la LCF à un certain moment et voir ce que je peux faire là-haut [au Canada], parce que les choses se passent plutôt bien pour moi à l’extérieur du pays», a déclaré Brady lors de son passage à la baladodiffusion «Let’s Go!».

Il s’agissait évidemment d’une blague de la part du pivot des Buccaneers de Tampa Bay. Il a fait ce commentaire en lien avec ses succès quand son équipe joue à l’extérieur des États-Unis.

Dimanche dernier, Brady et les «Bucs» ont vaincu les Seahawks de Seattle 21 à 16 dans un affrontement présenté à Munich, en Allemagne. Il s’agissait de la quatrième fois que l’athlète de 45 ans connaissait le bonheur de la victoire à l’international depuis le début de sa carrière dans la NFL. C’est d’ailleurs un record du circuit pour un quart-arrière.

Pour revenir à la LCF, Brady a évoqué que son ancien coéquipier chez les Patriots de la Nouvelle-Angleterre Doug Flutie avait «toujours dit de bonnes choses» sur son expérience dans le circuit canadien. L’ancien quart a disputé huit saisons dans la LCF, lui qui a porté les couleurs des Lions de la Colombie-Britannique, des Stampeders de Calgary et des Argonauts de Toronto.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.