/lifestyle/techno
Navigation

Il paie 220 000 $ pour les vieilles sandales de Steve Jobs

Il paie 220 000 $ pour les vieilles sandales de Steve Jobs
Capture d'écran

Coup d'oeil sur cet article

Emblématiques du look du fondateur d’Apple, des sandales de la marque Birkenstock portées par Steve Jobs ont été vendues aux enchères pour la coquette somme de 220 000$ US (environ 290 000$ CA), établissant alors le record du prix le plus élevé jamais payé pour une paire de sandales. 

Les chaussures ont été vendues bien plus cher que leur prix estimé entre 60 000 et 80 000$ US par la maison de ventes aux enchères Julien’s Auctions.

Il paie 220 000 $ pour les vieilles sandales de Steve Jobs
Capture d'écran

En plus de mettre la main sur la paire, l’acheteur anonyme a aussi obtenu une représentation numérique des sandales sous la forme d’un NFT.

Selon la maison de vente aux enchères, la semelle des Birkenstock «conserve l’empreinte des pieds de Steve Jobs, qui avait été façonnée après des années d’utilisation». Le créateur d’Apple les aurait portées dans les années 1970 et 1980.

Il paie 220 000 $ pour les vieilles sandales de Steve Jobs
Capture d'écran

Avant de se retrouver en vente, les sandales appartenaient à l’ancien directeur de maison de Steve Jobs, Mark Sheff, qui les avait récupérées dans la poubelle.

«Steve Jobs a changé le monde non seulement avec ses innovations révolutionnaires, mais aussi avec son style de direction d’entreprise et sa mode de porter des sandales», a déclaré par communiqué Darren Julien, PDG et fondateur de Julien’s Auctions. «Ces Birkenstock bien-aimées ont été portées par Jobs alors qu’il entrait dans l’histoire en créant l’ordinateur Apple et étaient la signature de l’icône technologique.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.