/news/green
Navigation

[EN IMAGES] Première neige: et c’est reparti!

La première bordée de neige a encore une fois pris par surprise bien des citoyens

Coup d'oeil sur cet article

La première grosse bordée de neige a pris de court de nombreux automobilistes qui n’avaient pas leurs pneus d’hiver mercredi, causant de multiples sorties de route et un ralentissement de la circulation.  

• À lire aussi: Québec sous un manteau blanc: à vos pelles!

• À lire aussi: [PHOTOS] Première bordée de neige à Québec: les joies de l’hiver pour des mois

Cette Montréalaise semblait traîner sa pelle comme un boulet ce mercredi.
Photo Agence QMI, Joël Lemay
Cette Montréalaise semblait traîner sa pelle comme un boulet ce mercredi.

« C’est la première neige, les gens ne sont pas encore habitués et n’adaptent pas leur conduite. Ça va trop vite dans les bretelles. Certains n’ont pas encore leurs pneus d’hiver »​, souligne Frédérique Marie, chroniqueuse circulation à Radio-Circulation et au 98,5FM.

La bordée de neige a été un premier vrai test pour le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.
Photo Chantal Poirier
La bordée de neige a été un premier vrai test pour le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

L’heure de pointe du matin a été particulièrement pénible. Quelques incidents sont aussi survenus en après-midi avec la visibilité et la chaussée glissante, particulièrement dans les Laurentides et à Laval, où il faisait plus froid.

Photo Martin Alarie

« Déjà à 4 h 30 du matin, il y avait des sorties de route », a commenté Daniel Evans, animateur et chroniqueur circulation à Radio-Circulation le matin.

Photo Martin Alarie

Un carambolage sur l’autoroute 50, à Grenville-sur-la-Rouge, a forcé la fermeture complète dans les deux directions en matinée. 

Photo Chantal Poirier

Des accidents ont aussi été rapportés sur la 158 à la hauteur de Saint-Jérôme et à Sainte-Adèle.

Photo Chantal Poirier

Le ministère des Transports du Québec et la Sûreté du Québec indiquent toutefois qu’aucun incident grave ne s’est produit sur le réseau autoroutier du grand Montréal.

« On a eu des sorties de route, des collisions matérielles, mais rien de grave », a rapporté Catherine Bernard, de la Sûreté du Québec en fin de journée.

Photo Martin Alarie

Plaidoyer pour les pneus d’hiver

Nombreux étaient les automobilistes qui attendaient le 1er décembre pour faire installer leurs pneus d’hiver, une date butoir qui vient trop tard selon Daniel Evans.

Photo Martin Alarie

« J’ai déjà demandé que la date butoir soit le 15 novembre, mais on m’a mentionné que c’était trop tôt. Pourtant, chaque année, autour du 14, 15 ou même 16 novembre, il y a une bordée », a-t-il mentionné.

Photo Chantal Poirier

Le temps doux du début du mois de novembre a retardé la pose des pneus d’hiver pour certains et d’autres attendaient que la première bordée soit prévue avant de prendre un rendez-vous au garage.

 

La neige restera au sol

De 10 à 15 centimètres de neige se sont accumulés au sol dans la région de Montréal et de 15 à 20 dans d’autres régions du Québec, entre autres la Capitale-Nationale et Lanaudière, a indiqué Rébecca Cyr, météorologue à Environnement Canada.

« Ce qui est au sol devrait rester. Ça ne devrait pas fondre, car on prévoit des températures autour de 0 pour le reste de la semaine », a-t-elle dit.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.