/entertainment/celebrities
Navigation

La fille de Johnny Depp et Vanessa Paradis brise le silence sur le procès de son père

ZB4171_346133_0062
Photo d’archives, Wenn Lily-Rose Depp

Coup d'oeil sur cet article

Lily-Rose Depp, la fille de Johnny Depp et de Vanessa Paradis, brise le silence dans une longue entrevue accordée à l’édition américaine du magazine Elle. L’actrice de 23 ans y aborde la raison de son mutisme pendant les six longues semaines du procès de son père contre son ex-femme, Amber Heard, ainsi que le prix de la célébrité. Voici six éléments retenus par Le Journal. 

• À lire aussi: Le compte Twitter d'Amber Heard a été désactivé

• À lire aussi: Johnny Depp a déposé son appel contre Amber Heard

• À lire aussi: Hollywood: Le procès Depp-Amber sera adapté en film

Son refus de commenter le procès:

Après s’être fait reprocher sur les réseaux sociaux de n’avoir ni commenté ni parlé en faveur de son père pendant la tenue du procès pour violence conjugale (ce qu’a fait sa mère, Vanessa Paradis, en affirmant que son ex-mari n’aurait jamais levé la main sur elle), Lily-Rose aborde aujourd’hui la question. « Quand c’est quelque chose de si privé et de si personnel qui, tout d’un coup, ne devient plus si personnel... Je me sens vraiment en droit d’avoir mon jardin secret de pensées. » Elle ajoute ne pas être là pour répondre des actes de son père ni « pour répondre de qui que ce soit » et avoir souvent eu l’impression d’avoir été définie par les hommes de sa vie.


Son enfance avec des parents célèbres:

En grandissant, « mes parents nous ont protégés mon frère [Jack] et moi autant que possible, raconte-t-elle. Je sais que mon enfance ne ressemblait pas à l’enfance de tout le monde, et c’est une chose très particulière à gérer, mais c’est aussi la seule chose que je connaisse. » 


Les relations avec sa mère:

« C’était vraiment cool pour moi et mon frère de voir notre mère être la personne réconfortante et aimante ultime, mais aussi avoir une vie si riche et bien remplie, la regarder monter sur scène et chanter pour des milliers de personnes », dit celle qui idolâtrait sa mère au point de lui demander ce qu’elle allait porter afin de se vêtir comme elle.


Les célébrités doivent-elles tout dévoiler ?

« Je ne suis pas là pour me donner au monde et être mangée vivante », lance l’actrice qui n’a pas de compte Twitter et qui ne partage que des photos de mode et de son travail sur Instagram. 


Sa relation avec les médias sociaux et les écrans:

L’actrice déplore le manque d’empathie et la méchanceté des gens sur les réseaux sociaux. « Les gens pensent que vous êtes un personnage de jeu vidéo et disent toutes ces choses horribles sur vous qu’ils ne vous diraient jamais en face, confie l’artiste. Je pense qu’on se sent un peu trop protégés par nos écrans. » 


Son rôle dans la série The Idol :

Jocelyn est une jeune femme débridée pour qui boîtes de nuit, cocaïne et sadomasochisme sont un style de vie. En pleine pandémie, l’actrice a passé une audition par Zoom, en lecture avec le rôle principal masculin : le chanteur The Weeknd! « Je me rappellerai toujours le moment où j’ai reçu cet appel, ce fut la plus belle des surprises ! »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.