/finance/business
Navigation

Usine de vaccins: Moderna a préféré le Québec à six autres provinces

Coup d'oeil sur cet article

Pour obtenir la première usine de vaccins de Moderna au Canada, le Québec a dû rivaliser avec six autres provinces. Comme annoncé en août dernier, la construction de l’usine à Laval, près de Montréal, sera complétée d’ici 2024.

• À lire aussi: La COVID longue cause souvent de l’insomnie

• À lire aussi: À vos masques, sauf à l’école

«Quand on était en discussion, il y a sept provinces qui étaient vraiment intéressées à avoir Moderna», soutenait hier Patricia Gauthier, PDG de Moderna Canada, en marge d’une conférence de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

La dirigeante dit avoir été «heureusement surprise» de l’engouement des provinces canadiennes, une fois l’entente de principe signée à l’été 2021 avec le ministre fédéral François-Philippe Champagne. Ce ne sont pas moins de sept provinces qui «ont envoyé des courriels pour présenter». 

Un écosystème fort au Québec

La présence d’un écosystème «fort» dédié aux sciences de la vie a permis au Québec de tirer son épingle du jeu, d’après Mme Gauthier. Montréal dispose d’une expertise dans le domaine à l’aide d’une grappe sectorielle et de programmes de recherches universitaires.

Quant à l’enveloppe de 25 millions $, pour la majorité en subventions, offerte par le gouvernement du Québec, ce n’était pas le «seul facteur et nécessairement celui qui faisait pencher d’un côté ou de l’autre la balance», estime la PDG. 

Se préparer aux prochaines pandémies

La future usine de vaccins servira en priorité la population canadienne en cas de prochaine pandémie, souligne Mme Gauthier. «On le sait qu’avec les changements climatiques, ce n’est pas une question de s’il y aura d’autres [pandémies], mais de quand. Et on veut être préparés», ajoute-t-elle.

Pour cela, Moderna travaille présentement au développement de prototypes pour les 15 virus identifiés par l’OMS comme source potentielle d’une future pandémie. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.