/weekend
Navigation

La carrière de Luc De Larochellière en cinq photos souvenirs

Luc De Larochellière
Photo Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Trois par trois

Luc De Larochellière
Photo d’archives

Luc en 1989. À 22 ans, il était déjà devenu un incontournable de la chanson d’ici, avec son premier album Amère America qui s’envolera à plus de 50 000 exemplaires. Quelques mois plus tard, il remportait trois prix Félix au gala de l’ADISQ, lui qui avait reçu, trois ans plus tôt, trois prix au Festival de la chanson de Granby. 

Complices de toujours

Luc De Larochellière
Photo d’archives

Au début des années 90, avec son ami le musicien-réalisateur-gérant Marc Pérusse (le frère de François). Ils font de la musique ensemble depuis le début de l’aventure, depuis les grands succès Amère America et Sauvez mon âme. Ils sont encore aujourd’hui des grands complices et à nouveau réunis sur scène pour la tournée actuelle, Rhapsodie lavalloise

L’idole

Luc De Larochellière
Photo d’archives

Septembre 1990. Luc lançait son second album, Sauvez mon âme, qui sera encore plus populaire que le premier avec quelque 100 000 exemplaires vendus au Québec seulement. Ses textes engagés, sa musique entraînante (Cash City) ou à fleur de peau (Si fragile) lui valent le succès ici comme en France et les jeunes se reconnaissent en lui. 

Spectacle mémorable

Luc De Larochellière
Photo d’archives

Lors d’une entrevue pour les Francofolies de Montréal en 1992, il y a 30 ans. Le jeune chanteur de 26 ans se préparait pour un événement très spécial, Sauvez mon âge... La dernière scène, le dernier show de son immense tournée, après 250 représentations. Ce soir-là, ses musiciens et lui avaient mis le paquet. 

Encore des succès

Luc De Larochellière
Photo d’archives

Années 90, le chanteur voguait sur le succès de son prodigieux début de carrière et de nouveaux succès s’ajoutaient tels Si j’te disais reviens en 1993 et Les nouveaux héros deux ans plus tard. Luc n’avait pas dit son dernier mot. Un autre gros hit l’attendait au détour des années 2000, Quelque chose d’animal.


  • Luc De Larochellière a amorcé la tournée de son nouveau spectacle Rhapsodie lavalloise. Il se rendra dans plusieurs villes du Québec. Il est question de nouvelles chansons tirées de son récent album qui raconte sa jeunesse dans le Laval de 1976, avec des images souvenirs en arrière-plan, ainsi que de ses grands succès, choisis par le public. Entouré de ses musiciens, dont son grand complice Marc Pérusse. Pour toutes les dates, voir lucdelarochelliere.com.
  • Le chanteur a lancé l’an dernier l’album-concept de 12 chansons en continu, Rhapsodie lavalloise, accompagné d’un livret de 48 pages rempli des textes de chansons, de photos personnelles et d’illustrations qu’il a lui-même réalisées. Avec cet album, l’auteur-compositeur-interprète replonge dans son enfance à Laval-des-Rapides, avec des titres comme Vélo siège banane, Le pont Viau, L’Île aux fesses et Tous les Big Jim et les GI Joe.
  • Pour célébrer les 30 ans de l’album Sauvez mon âme, une réédition remastérisée est disponible avec quelques inédites en surplus.
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.