/travel/destinations/usa
Navigation

Destination voyage: la côte ouest de la floride sous le choc de l’ouragan Ian

St. Petersburg
Photo courtoisie, VisitStPeteClearwater.com St. Petersburg, une ville branchée aux nombreux musées, restaurants, bars et galeries d’art.

Coup d'oeil sur cet article

Votre passeport est en règle. Vous préférez la côte ouest pour ses plages de sable blanc et son ambiance décontractée. En même temps, vous hésitez à planifier vos vacances à la suite du passage de l’ouragan Ian. Faut-il partir, rester ou alors opter pour la côte est ? Tout dépend de la destination. Le paradis existe encore sur la côte ouest, mais il faut savoir où aller.

Selon l’agent immobilier Daniel Tremblay, installé depuis 13 ans sur la côte ouest, il faut éviter le comté de Lee, là où se trouvent Fort Myers, Fort Myers Beach et les îles de Sanibel et Captiva : « Il y a des gens qui me disent vouloir louer une résidence dans les terres en pensant qu’ils se rendront à la plage en voiture. Ça n’est pas une bonne idée ! Les dommages sont majeurs à ces endroits, et ça n’a rien d’une destination de vacances ! » dit-il.

Il ajoute que dans les environs, la circulation est pénible avec les nombreux camions remplis de débris, et qu’il faut s’armer de patience au volant. Il a même vu en conduisant, des débris tomber des camions, ça peut être dangereux.

Où aller sur la côte ouest 

Tout cela ne veut pas dire de faire une croix sur toute la côte ouest. La Floride est un immense État avec 67 comtés, et le comté de Lee en est un parmi tant d’autres. Il invite les Québécois à se diriger plus au nord, vers les villes de St-Petersburg et Clearwater, là où, comme les Américains se plaisent à le dire, It’s business as usual ! Quant aux îles barrière, il affirme que Clearwater Beach et St. Pete Beach offrent toujours des paysages dignes d’une carte postale. Bien sûr, il ne faut pas oublier la vibrante Tampa. Elle attire les jeunes avec sa vie nocturne, mais aussi les amateurs de football, de hockey et de baseball.

D’autre part, il explique que la région de Sarasota où l’on retrouve les stations balnéaires de Venice Beach, Siesta Key et Anna-Maria Island sont également ouvertes au tourisme. Les Québécois ne devraient pas hésiter à choisir ces destinations, car il n’y a aucune trace du passage d’Ian : « Les plages sont toujours aussi belles ». Il ne faut surtout pas manquer la ville de Sarasota réputée pour sa vie culturelle bien vivante. 

Le paradis à Siesta Beach

Pour sa part, Michael Holderness, à la tête de Beachside Management, une entreprise qui loue des maisons de vacances à Siesta Key, se veut rassurant : « Siesta Key is as beautiful as ever ! » dit-il. Le petit village de Siesta Key, avec son immense plage de sable blanc farine qui, à plusieurs reprises, a remporté le titre de plus belle plage des États-Unis, est prêt à recevoir les touristes québécois !

Réservez tôt 

Seule ombre au tableau, il vaut mieux réserver tôt pour les locations de condos, de maison de vacances, ainsi que pour les chambres d’hôtel : « Suite au passage de l’ouragan, plusieurs personnes et même des familles se sont retrouvées à la rue. Elles ont dû se reloger ailleurs, en Floride. Il vaut mieux éviter dans la mesure du possible, les voyages de dernière minute pour ne pas avoir de déceptions », dit Michael Holderness. Un point de vue que partage également Daniel Tremblay. 


QU’EN EST-IL DE NAPLES ?

Les plages de Naples ont commencé à rouvrir. Leur ouverture complète est prévue vers la mi-décembre ou un peu plus tard.
Photo collaboration spéciale, Marie Poupart
Les plages de Naples ont commencé à rouvrir. Leur ouverture complète est prévue vers la mi-décembre ou un peu plus tard.

Le comté de Collier, là où se trouve Naples, a subi d’importants dommages après l’ouragan. Selon Geneviève Gossett, une Québécoise résidant à Naples, les gens doivent bien se renseigner avant de voyager à Naples : « Malgré de nombreux dommages à certains bâtiments, la vie a rapidement repris son cours au centre-ville de Naples. Les touristes peuvent magasiner et fréquenter les restaurants. Mais il y a encore beaucoup de débris et d’arbres tombés sur le bord des rues. Le nettoyage et la reconstruction prendront un certain temps », dit-elle. De plus, elle affirme que les plages ne sont toujours pas ouvertes à Naples. Nous avons posé la question au Convention & Visitors Bureau de Collier County qui nous a confirmé que les plages de Naples devraient ouvrir vers la mi-décembre, mais sans le fameux Naples Pier, qui doit être reconstruit. Cependant, au moment de publier ce texte, nous avons appris qu’une partie de la jetée est maintenant ouverte aux visiteurs ainsi que sa plage. Quant aux autres plages des environs, tout dépend des endroits. Il vaut mieux vérifier auprès du comté de Collier. 

Les villes à voir 

Le golfe du Mexique et ses plages de sable blanc sont le principal attrait de la côte ouest de la Floride. Mais plusieurs villes méritent qu’on s’y attar-de. Voici donc quelques incontournables... 


TAMPA

Tampa, ville sportive par excellence.
Keir Magoulas, Visit Tampa Bay
Tampa, ville sportive par excellence.

Ville sportive par excellence, les amateurs peuvent assister aux matchs de football des Buccaneers, de hockey du Lightning et de baseball grâce aux Rays de Tampa Bay. Son parc animalier Bush Gardens, qui plaît autant aux petits qu’aux grands, promet de nouvelles attractions pour 2023. 


SIESTA KEY

Siesta Beach a souvent remporté le titre de plus belle plage aux États-Unis, selon Trip Advisor et Stephen Leathernan.
Photo courtoisie, Sarasota County
Siesta Beach a souvent remporté le titre de plus belle plage aux États-Unis, selon Trip Advisor et Stephen Leathernan.

Dans ce petit village en bord de mer, la mode est aux sandales de plage et aux bermudas « hawaïens ». Ce qui attire surtout les touristes, à Siesta Key, est sa remarquable plage de sable blanc et fin constitué à 99 % de quartz. Siesta Beach a souvent remporté le titre de plus belle plage aux États-Unis, selon Trip Advisor et Stephen Leathernan, mieux connu sous le nom de Dr. Beach. Tous les ans, l’écologiste dresse son palmarès des plus belles plages des États-Unis. 


NAPLES

Cette ville coquette rappelle la ville de Palm Beach. Dans cette station balnéaire, les maisons sont somptueuses et les jardins sont parfaitement entretenus. La ville est aussi célèbre pour sa plage et sa jetée, le Naples Pier, qui est en train d’être reconstruite en raison du passage de Ian


ST. PETERSBURG

Le St. Pete Pier, l’immense jetée au centre-ville de St. Petersburg.
Photo courtoisie, VisitStPeteClearwater.com
Le St. Pete Pier, l’immense jetée au centre-ville de St. Petersburg.

C’est la ville branchée de la côte ouest de la Floride avec ses bars, ses galeries d’art, ses nombreux musées, dont le célèbre Salvador Dali Museum. Il ne faut pas manquer l’immense jetée de plaisance, le St. Pete Pier qui a vu le jour en 2020. L’espace occupe 26 acres au centre-ville, près de la marina.  


SARASOTA

Le magnifique John and Mable Ringling Museum of Art, à Sarasota.
Photo courtoisie, Sarasota County
Le magnifique John and Mable Ringling Museum of Art, à Sarasota.

Elle est reconnue comme la métropole culturelle de la Floride avec ses musées, dont le célèbre Ringling Museum of Art, ses théâtres, sa compagnie de ballet et sa maison d’opéra. La grande nouveauté cette année est le Bay Park phase 1 qui vient tout juste d’ouvrir. C’est un immense parc au centre-ville où on peut faire du kayak, de la marche ou encore assister à des spectacles.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.