/sports/racing
Navigation

22e étape du Championnat du monde de F1: Verstappen en rajoute

Le pilote néerlandais conclut sa saison de rêve par une autre victoire

AUTO-PRIX-F1-UAE-PODIUM
Photo AFP Max Verstappen a accédé à la première marche du podium pour la 15e fois en 2022, ce dimanche à Abou Dhabi.

Coup d'oeil sur cet article

Max Verstappen a amélioré son propre record de victoires en une saison, dont il était le seul détenteur depuis le Grand Prix du Mexique, en remportant dimanche la dernière étape du calendrier de la Formule 1, disputée à Abou Dhabi.

• À lire aussi: F1 : Aston Martin échoue malgré les efforts de Lance Stroll

• À lire aussi: Formule 1: dernier tour de piste pour Sebastian Vettel

À bord de sa Red Bull, le pilote néerlandais n’a jamais été inquiété, lui qui s’était élancé de la position de tête. Il accède à la première marche du podium pour la 15e fois en 2022. 

Charles Leclerc et Sergio Pérez, dans l’ordre, l’ont accompagné sur la tribune d’honneur ; Carlos Sainz et George Russell ont complété le top cinq.

« C’est génial de gagner encore ici à Abou Dhabi [pour la troisième année de suite], mais j’avoue qu’il sera difficile de le répéter en 2023 », a déclaré le double champion du monde.

Le Québécois Lance Stroll a bouclé son parcours à la huitième place pour porter sa récolte de points à 18, ce qui lui vaut le 15e rang au classement final des pilotes. Son coéquipier Sebastian Vettel, à son dernier départ en F1, a rallié l’arrivée à la dixième place pour obtenir le dernier point disponible.

12 M$ de moins dans les coffres

Malgré leurs efforts, Stroll et Vettel n’ont pas été en mesure d’assurer le sixième rang à l’écurie Aston Martin, qui finit pourtant à égalité avec la même récolte de points (55) que celle d’Alfa Romeo. Cette dernière se démarque toutefois grâce à la cinquième place de Valtteri Bottas au Grand Prix d’Émilie-Romagne. 

C’est ainsi un manque à gagner de quelque 12 millions de dollars qui échappe à l’écurie dirigée par Lawrence Stroll. 

Vettel s’est bien battu durant sa course d’adieu (voir autre texte), mais il a été incapable de devancer Daniel Ricciardo, qui l’a devancé par seulement six dixièmes de seconde au neuvième rang.

Élu pilote du jour, le quadruple champion du monde s’est plaint de la stratégie à un seul arrêt au puits de ravitaillement adoptée par son équipe (contrairement à Stroll), car deux haltes auraient pu changer la donne, selon lui.

« Mes pneus s’étaient dégradés en fin d’épreuve, ce qui m’a empêché d’attaquer Daniel », a-t-il insinué.

Consolation pour Leclerc et Ferrari

Quant à Leclerc, il s’assure du deuxième rang au tableau final des pilotes devant Pérez, tout en procurant la deuxième place des constructeurs à Ferrari. Mercedes ne finit que troisième, son pire résultat depuis 2013 (5e).

« J’ai été à 110 pour cent du premier jusqu’au dernier tour, mais Max était encore trop fort », a indiqué le Monégasque, qui avait cédé le premier rang au classement des pilotes après la sixième étape de la saison en Espagne.


♦ Le Canadien Nicholas Latifi n’a pas complété le dernier Grand Prix de sa carrière quand un accrochage (dont il n’était pas responsable) avec Mick Schumacher l’a contraint à l’abandon à trois tours du baisser de rideau.


RÉSULTATS DU GP D’ABOU DHABI

1. Max Verstappen (NED/Red Bull) les 306,183 km
en 1 h 27 : 45 914
2. Charles Leclerc (MON/Ferrari) à 8 771
3. Sergio Pérez (MEX/Red Bull) à 10 093
4. Carlos Sainz Jr (ESP/Ferrari) à 24 892
5. George Russell (GBR/Mercedes) à 35 888
6. Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes) à 56 234
7. Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault) à 57 240
8. Lance Stroll (CAN/Aston Martin-Mercedes) à 1 :16 931
9. Daniel Ricciardo (AUS/McLaren-Mercedes) à 1 :23 268
10. Sebastian Vettel(GER/Aston Martin-Mercedes)à 1 :23 898
11. Yuki Tsunoda(JPN/AlphaTauri-Red Bull)à 1 :29 371
12. Zhou Guanyu(CHN/Alfa Romeo)à 1 tour
13. Alexander Albon(THA/Williams-Mercedes)à 1 tour
14. Pierre Gasly(FRA/AlphaTauri-Red Bull)à 1 tour
15. Valtteri Bottas(FIN/Alfa Romeo)à 1 tour
16. Mick Schumacher (GER/Haas-Ferrari)à 1 tour
17. Kevin Magnussen(DEN/Haas-Ferrari)à 1 tour
18. Lewis Hamilton(GBR/Mercedes)à 3 tours
19. Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes) à 3 tours

Meilleur tour en course : Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes) 1 :28 391 au 44e tour (moyenne : 224,534 km/h) 

ABANDONS

Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault) 
Problème mécanique
28e tour
Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 
Problème mécanique
56e tour (classé)
Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes) 
Problème mécanique
56e tour (classé)

CLASSEMENT DES PILOTES

1. Max Verstappen (NED) 454 pts
2. Charles Leclerc (MON) 308
3. Sergio Pérez (MEX) 305
4. George Russell (GBR) 275
5. Carlos Sainz Jr (ESP) 246
6. Lewis Hamilton (GBR) 240
7. Lando Norris (GBR) 122
8. Esteban Ocon (FRA) 92
9. Fernando Alonso (ESP) 81
10. Valtteri Bottas(FIN)49
11. Daniel Ricciardo(AUS)37
12. Sebastian Vettel(GER)37
13. Kevin Magnussen(DEN)25
14. Pierre Gasly(FRA)23
15. Lance Stroll (CAN)18
16. Mick Schumacher(GER)12
17. Yuki Tsunoda(JPN)12
18. Zhou Guanyu(CHN)6
19. Alexander Albon(THA)4
20. Nicholas Latifi (CAN) 2

CLASSEMENT DES CONSTRUCTEURS

1. Red Bull 759 pts
2. Ferrari 554
3. Mercedes 515
4. Alpine-Renault 173
5. McLaren-Mercedes 159
6. Alfa Romeo 55
7. Aston Martin-Mercedes 55
8. Haas-Ferrari 37
9. AlphaTauri-Red Bull 5
10. Williams-Mercedes 8

La grille est complète pour la saison 2023

Logan Sargeant rejoindra le Thaïlandais Alex Albon l’an prochain au sein de l’écurie Williams.

Le pilote de 21 ans a réussi à obtenir sa « Super Licence » en vertu d’une quatrième place au classement final du Championnat de Formule 2 qui s’est conclu dimanche à Abou Dhabi. Il devait terminer sixième ou mieux pour obtenir le précieux document.

Il remplacera le Canadien Nicholas Latifi, qui a sans doute disputé dimanche le dernier Grand Prix de sa carrière en Formule 1.

Originaire de Fort Lauderdale, en Floride, Sargeant deviendra l’an prochain le premier Américain depuis Alexander Rossi en 2015 à prendre le départ d’une épreuve de F1 et aussi le premier pilote de son pays depuis Scott Speed (2007) à se voir confier un volant à temps plein.

La saison 2023 s’amorcera le 5 mars prochain à Bahreïn dans un calendrier qui comportera un record de 24 escales, dont l’une à Montréal le 18 juin. 

La composition des équipes en 2023

Écurie : Red Bull

Pilotes :

  • Max Verstappen (P.-B.)
  • Sergio Pérez (MEX)

Écurie : Mercedes

Pilotes :

  • Lewis Hamilton (G.-B.)
  • George Russell (G.-B.)

Écurie : Ferrari

Pilotes :

  • Charles Leclerc (MON)
  • Carlos Sainz (ESP)

Écurie : Alpine

Pilotes :

  • Esteban Ocon (FRA)
  • Pierre Gasly (FRA)

Écurie : McLaren

Pilotes :

  • Lando Norris (G.-B.)
  • Oscar Piastri (AUS)

Écurie : Aston Martin

Pilotes :

  • Fernando Alonso (ESP)
  • Lance Stroll (CAN)

Écurie : Alfa Romeo

Pilotes :

  • Valtteri Bottas (FIN)
  • Zhou Guanyu (CHI)

Écurie : Haas

Pilotes :

  • Kevin Magnussen (DAN) 
  • Nico Hülkenberg (ALL)

Écurie : Alpha Tauri

Pilotes :

  • Yuki Tsunoda (JAP)
  • Nyck de Vries (P.-B.)

Écurie : Williams

Pilotes :

  • Alex Albon (THA)
  • Logan Sargeant (É.-U.)
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.