/news/education
Navigation

Baisse du nombre d’étudiants postsecondaires au pays pendant la pandémie

Coronavirus. Business workers working from home wearing protective mask. Small company in quarantine for coronavirus working from home with sanitizer gel. Small company concept.
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Les étudiants ont été moins nombreux dans les universités et les collèges publics du pays au cours de l’année scolaire 2020-2021, par rapport à 2019-2020, mais plus nombreux au Québec. 

Le nombre d’inscriptions dans les universités et les collèges sur l’ensemble du Canada a ainsi diminué de 0,6 % d’une année scolaire à l’autre pour se situer juste en dessous de 2,2 millions d'étudiants.

Selon les données de Statistique Canada publiées mardi, le nombre d’étudiants au collège a diminué de 3,7 % pour atteindre un total de 616 017 personnes. Le nombre d’étudiants internationaux dans les collèges a diminué de 7,4 % pour un total de 142 308 étudiants. Dans les universités, le nombre d’inscriptions a augmenté de façon générale (+2,8 %, 1 174 392) mais les effectifs d’étudiants internationaux ont diminué de 1,8 %.

«Au cours de l'année scolaire 2020-2021, la pandémie de COVID-19 a provoqué des perturbations majeures dans les collèges et les universités de l'ensemble du pays puisque la plupart des établissements ont annulé les cours en personne et se sont orientés vers l'apprentissage en ligne», a rappelé Statistique Canada.

  •  Ne ratez pas l'émission de Mario Dumont, diffusée chaque jour en direct ou en balado, dès 15 h 30 sur QUB radio :  

Au Québec, au contraire, les inscriptions à l’université et au collège ont augmenté. Le nombre d’étudiants est ainsi passé de 529 743 en 2019-2020, à 539 385 pour l’année scolaire 2020-2021. À l’université, ils étaient 320 694 étudiants à s’être inscrits en 2020-2021, comparativement à 314 967 un an plus tôt. Même constat au collège où le nombre d’étudiants a atteint 218 691 comparativement à 214 776 en 2019-2020.

Les diplômés de programmes de soins de santé en baisse

En 2020, le nombre de diplômés ayant terminé un programme de soins de santé au Canada représentait 11,6 % de tous les diplômés. Par rapport à 2019, cela représentait une diminution de 5,8 %. Cette baisse était plus prononcée pour les diplômés des collèges (-10,3 %).

«En raison de la pandémie, beaucoup d'étudiants des programmes de soins de santé n'ont pas eu la possibilité de faire de stage clinique en milieu de travail pour répondre aux exigences relatives à l'obtention du diplôme. De plus certains étudiants des programmes en soins infirmiers sont intervenus pour soutenir les efforts en santé étant donné la précarité du système de santé au sommet de la pandémie», a noté Statistique Canada.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.