/sports/football
Navigation

Des signes de progression encourageants pour Pickett

Des signes de progression encourageants pour Pickett
Getty Images via AFP

Coup d'oeil sur cet article

Premier quart-arrière à entendre son nom au plus récent repêchage de la NFL, Kenny Pickett connaît un lent début de carrière avec les Steelers de Pittsburgh, qui avaient jeté leur dévolu sur lui avec le 20e choix au total, mais son entraîneur-chef Mike Tomlin ne s’en fait pas avec cela et voit même une belle progression dans son jeu. 

• À lire aussi: La NFL accusée de collusion

• À lire aussi: Blessure de Matthew Stafford: c'est loin d'être réglé

Pickett et la formation de la Pennsylvanie n’ont pas réussi à créer la surprise contre les Bengals de Cincinnati, dimanche, s’inclinant 37 à 30, mais le pivot a permis aux siens d’inscrire des points sur leurs quatre dernières séquences offensives de la première demie, pour retraiter au vestiaire avec une avance de 20 à 17.

Le début de la deuxième demie s’est avéré moins fructifiant, alors que les Steelers ont dû botter le ballon après seulement trois jeux lors de chacune des trois premières séquences. Ils ont même dû se contenter d’un placement sur la quatrième, qui a débuté profondément dans le territoire des Bengals à la suite d’une interception de T.J. Watt.

Pickett a finalement terminé le match en trouvant les mains d’un receveur 25 fois sur 42 tentatives, dont une fois dans la zone des buts, pour 265 verges. Pour un deuxième match consécutif, il n’a pas été victime d’un seul revirement.

«Il s’améliore dans toutes les facettes du jeu, tout comme le fait George Pickens, a expliqué Tomlin au sujet de son homme derrière le centre, tout en faisant l’éloge de son receveur de première année, lui dont les propos ont été repris par le site de la NFL, mardi. Je ne vais pas passer chaque performance au peigne fin, ça se dirige dans la bonne direction. Est-ce que ça pourrait être plus rapide? Absolument. Je ne crois pas que quiconque soit patient, et ça inclut Kenny. Ce n’est pas un sport pour les hommes patients. Tu continues de travailler en attendant et c’est ce que nous faisons tous, mais il accomplit du bon travail en général.»

Avec un dossier de 3-7, les espoirs de faire les séries éliminatoires s’amincissent à vue d’œil pour les Steelers. D’ailleurs, à sa 16e saison à titre d’entraîneur-chef, Mike Tomlin est désormais en danger d’avoir une fiche sous la barre des ,500 à la fin de la campagne pour la première fois de sa carrière.

Les Steelers et lui pourront donc se concentrer sur le développement de leurs jeunes joueurs, dont Pickett, et bâtir des fondations plus solides pour 2023.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.