/world/europe
Navigation

[EN IMAGES] Destruction spectaculaire d’une ancienne centrale au charbon

Coup d'oeil sur cet article

Deux cheminées servant autrefois à une centrale électrique au charbon ont été démolies jeudi dernier en Roumanie, laissant place à la construction d'un projet de centrale nucléaire controversé.

Les habitants se sont rassemblés pour regarder les implosions d’une cheminée et d’une tour de refroidissement dans la ville de Doicesti, à environ 90 km au nord-ouest de Bucarest, rapporte Reuters. 

La ville pourrait accueillir une nouvelle centrale nucléaire proposée développée en collaboration avec la société américaine NuScale.

La proposition a suscité des inquiétudes. 

Des habitants ainsi que des militants écologistes de Greenpeace ont manifesté dans la ville contre le projet le 3 novembre, affirmant que les habitants n'avaient pas été correctement consultés et que la technologie n’était pas sûre. 

NuScale et l'opérateur nucléaire roumain Nuclearelectrica affirment que le projet, s'il va de l'avant, aiderait la Roumanie à réduire sa dépendance aux combustibles fossiles et à créer des emplois pour l'économie locale.

En plus de la Roumanie, NuScale souhaite également construire des usines en Pologne et au Kazakhstan.

Les études de faisabilité et la planification initiale du développement de l'usine de Doicesti ont été soutenues par plus de 15 millions de dollars de subventions du gouvernement américain.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.