/world/middleeast
Navigation

Cinq morts et 40 blessés dans une nouvelle explosion de gaz domestique en Irak

Cinq morts et 40 blessés dans une nouvelle explosion de gaz domestique en Irak
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Cinq personnes ont été tuées et 40 blessées en Irak dans un incendie provoqué par l'explosion d'une cuve de carburant dans des dortoirs étudiants, ont annoncé mardi les autorités, énième drame illustrant la vétusté des infrastructures et les normes de sécurité hasardeuses. 

Après ce nouvel accident tard lundi soir dans la ville de Dohouk au Kurdistan (nord), les autorités de cette région autonome ont annoncé interdire l'usage des cuves de gaz de pétrole liquéfié (GPL) à des fins domestiques, en raison «des explosions qui se sont produites dans plusieurs régions».

L'incendie a touché un immeuble abritant une boulangerie et des logements étudiants à Dohouk. Cinq personnes ont été tuées et 40 blessées, a indiqué le gouverneur Ali Tater à l'AFP, précisant qu'une «fuite de gaz» était à l'origine du drame.

Cinq morts et 40 blessés dans une nouvelle explosion de gaz domestique en Irak
AFP

Installée sur le toit du bâtiment, la cuve de gaz de pétrole liquéfié (GPL) alimentait le four de la boulangerie au rez-de-chaussée, a-t-il précisé. «Le gaz a fuité, parvenant aux chambres des étudiants, la police est arrivée pour les évacuer, malheureusement à ce moment une explosion s'est produite.»

Parmi les morts figurent le directeur adjoint de la police-secours de Dohouk et deux agents de l'unité, a-t-il précisé, tout comme un étudiant et un employé de la boulangerie. 

Cinq morts et 40 blessés dans une nouvelle explosion de gaz domestique en Irak
AFP

Il s'agit du deuxième drame du genre qui frappe le Kurdistan d'Irak en moins d'une semaine. Jeudi à Souleimaniyeh, 15 personnes ont péri dans l'explosion d'une cuve de carburant ayant provoqué l'effondrement d'un immeuble.

En Irak, les normes de sécurité sont peu respectées, que ce soit dans le secteur du transport ou de la construction. 

Les 15 et 17 novembre, deux incendies limités se sont déclarés à l'aéroport international de Bagdad.

Fin octobre, au moins neuf personnes ont été tuées dans l'explosion accidentelle d'un camion-citerne transportant du gaz à Bagdad.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.