/finance/opinion/columnists
Navigation

Jusqu'à 1000 $ de plus pour les retraités

Coup d'oeil sur cet article

Si vous faites partie des 2,2 millions de bénéficiaires du Régime des rentes du Québec (RRQ), sachez que votre rente sera majorée de 6,5 % à compter de janvier prochain, et ce, grâce à l’indexation. 

Cette «juteuse» indexation de 6,5 % va ainsi bonifier les diverses rentes du Régime des rentes du Québec d’une somme globale de 1 milliard $. 

Pour bénéficier de ces rentes, je rappelle qu’une personne doit avoir cotisé suffisamment au Régime des rentes du Québec pour qu’elle ou ses proches puissent recevoir lesdites prestations. 

  • Écoutez l'édito de Michel Girard diffusé chaque jour en direct 7h35 à Qub radio :

Hausses moyennes

Par rapport aux diverses rentes annuelles moyennes actuellement versées, voici les hausses que cette indexation représente pour 2023 :  

  • Rente de retraite : + 423 $ (de 6503 $ à 6926 $)  
  • Rente de conjoint survivant : + 297 $ (de 4575 $ à 4872 $) 
  • Rente d’invalidité : + 739 $ (de 11 376 $ à 12 115 $) 
  • Rente d’orphelin : + 201 $ (3091 $ à 3292 $) 

Il est important de rappeler ici qu’il s’agit de montants portant sur les rentes annuelles moyennes. Cela laisse présager que les rentiers ayant contribué au maximum durant leur vie active reçoivent des rentes nettement plus élevées.  

Hausses maximales

Voici le montant de la hausse annuelle à laquelle les rentiers admissibles à la rente maximale auront droit, selon l’âge à partir duquel ils ont commencé à retirer leur rente du RRQ : 

  • À 65 ans (100 % de la rente maximale) : + 978 $ (de 15 043 $ à 16 021 $) 
  • À 60 ans (64 % de la rente maximale) : + 625 $ (de 9628 $ à 10 253 $)  
  • À 70 ans (142 % de la rente maximale) : + 1389 $ (de 21 361 $ à 22 750 $) 

Concernant maintenant les autres prestations maximales, voici les augmentations prévues pour l’année 2023 :  

  • Rente d’invalidité : + 1142 $ (de 17 566 à 18 708 $)  
  • Rente d’orphelin : + 206 $ (3174 $ à 3380 $) 
  • Rente conjoint survivant 45 à 64 ans : + 775 $ (11 917 $ à 12 692 $) 
  • Rente conjoint survivant 65 ans ou plus : + 582 $ (8960 $ à 9542 $) 

Le financement du RRQ

Financée à même les cotisations versées par les salariés et les employeurs, le Régime des rentes du Québec disposait à la fin de 2021 d’une solide réserve de 105 milliards $.  

L’an dernier, le RRQ a perçu 17,7 milliards $ en cotisations auprès de ses 4,2 millions de participants alors qu’il versait 16 milliards $ en prestations à ses 2,2 millions de bénéficiaires de diverses rentes.  

Comme vous pouvez le voir, le RRQ n’a même pas besoin de puiser dans sa réserve pour payer les prestations à ses bénéficiaires.  

Comme autres sources financières qui permettent au RRQ d’augmenter bon an mal an sa réserve, il y a bien entendu le rendement annuel que lui rapporte la Caisse de dépôt et placement du Québec.  

En 56 ans d’histoire, le RRQ a enregistré des pertes de rendement à huit reprises seulement. L’an passé, le RRQ a rapporté un rendement de 15,9 %.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.