/entertainment/shows
Navigation

Au Québec pour 5 spectacles: voici 7 choses à savoir sur Stromae

Le très populaire Belge d’origine débarque au Québec pour offrir cinq spectacles fort attendus

US-A-NEW-YORK-EVENING-WITH-STROMAE
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

En septembre 2015, ses deux concerts au Centre Bell avaient attiré des milliers de personnes. Après une longue pause, le Belge Stromae revient enfin nous voir pour un total de cinq spectacles au Québec d’ici la mi-décembre. Le premier aura lieu vendredi au Centre Bell. Que doit-on savoir sur l’artiste de 37 ans ? Le Journal vous présente sept faits.

• À lire aussi: Stromae donne deux shows spectaculaires à New York : ces images donnent un avant-goût de ce qui vous attend lors de son passage au Québec

• À lire aussi: Les bons côtés de «l’invasion»

1. Son nom

Stromae et sa femme Coralie Barbier
Photo d'archives, AFP
Stromae et sa femme Coralie Barbier

Né Paul Van Haver, l’auteur-compositeur a décidé de prendre le nom de Stromae simplement, car il s’agit du mot « maestro » en verlan. On prononce ainsi son nom « Stromaye » et non « Stromaé ». Toujours dans le domaine des lettres, le musicien a créé sa société de production, qui s’appelle Mosaert (l’anagramme de Stromae). Cette compagnie regroupe le label, l’édition, les vidéoclips, le management et les réseaux sociaux de l’artiste. Mosaert est aussi le nom de la ligne de vêtements unisexe que le chanteur a créée avec son épouse styliste, Coralie Barbier. Les deux sont mariés depuis décembre 2015.

2. Ses origines

US-A-NEW-YORK-EVENING-WITH-STROMAE
Photo d'archives, AFP

C’est le 12 mars 1985, à Etterbeek, l’une des communes bilingues de la Région de Bruxelles-Capitale, en Belgique, que Stromae est né. Paul Van Haver a aussi des origines rwandaises du côté de son père. Dans les dernières années, le chanteur a fait partie d’un mouvement de renouveau de la scène musicale belge. Parmi les autres artistes de son pays à se démarquer dernièrement, on compte Angèle, Roméo Elvis et Damso.

3. Son succès rapide

 En 2009, Stromae est encore un jeune artiste peu connu. Mais il ne restera pas longtemps dans l’anonymat puisqu’il lance la chanson Alors on danse, qui devient un mégatube planétaire. Le titre se retrouvera sur le premier album du chanteur, Cheese, lancé en juin 2010. Alors on danse se hisse au sommet des palmarès de plusieurs pays, dont la France, la Belgique, la Suisse et l’Allemagne. Kanye West en a fait un remix le même été.

4. Des collaborations internationales

Stromae sera rapidement en demande un peu partout sur la planète. Pour leur spectacle au Stade de France, en 2010, les Black Eyed Peas demandent au Belge de faire la première partie. Coldplay invite aussi le chanteur à collaborer à la pièce Arabesque, qui se trouve sur l’album Everyday Life, paru en 2019. Stromae va d’ailleurs chanter avec eux en Jordanie.  

5. Longue pause et problème de santé

US-A-NEW-YORK-EVENING-WITH-STROMAE
Photo d'archives, AFP

À la fin 2015, Stromae se retire des projecteurs. Le chanteur annonce alors qu’il songe à prendre sa retraite. Il précisera plus tard qu’il a connu de sérieux problèmes de santé après avoir mal réagi à un traitement médical. « Ça m’a filé des hallucinations. J’ai cru que j’avais basculé dans la folie, on m’a diagnostiqué une décompensation psychique », dira-t-il. Sa surexposition médiatique et une tournée mondiale éreintante l’avaient aussi épuisé.

6. Loin de la retraite

Même s’il s’est tenu loin des planches, de 2015 à 2022, Stromae n’est pas du tout resté inactif. Avec son label Mosaert, il a produit d’autres artistes comme Orelsan, Vitaa et Disiz La Peste. Avec son frère Luc Junior Tam, il a aussi travaillé comme réalisateur ou directeur artistique sur des vidéoclips de Yael Naim, Major Lazer, Dua Lipa et Billie Eilish. 

7. Le grand retour

En mars dernier, Stromae lançait son très attendu troisième album en carrière, Multitude. En une semaine sur le marché, l’album avait déjà obtenu la certification disque d’or en Europe (plus de 50 000 exemplaires vendus). Sur le disque, le chanteur revenait sur ses épisodes sombres des dernières années. L’album a reçu des critiques généralement très positives. Cet hiver, quelques semaines après avoir annoncé des concerts pour la fin novembre au Québec, Stromae faisait un passage remarqué à Star Académie. Cette semaine, le chanteur aura joué deux soirs au Madison Square Garden. Il mettra le cap sur Montréal vendredi où il doit jouer au Centre Bell les 25, 26 et 27 novembre, ainsi que le 14 décembre. Un arrêt à Québec est aussi prévu, le 11 décembre au Centre Vidéotron. C’est la rappeuse et poétesse sud-africaine Sho Madjozi qui se chargera des premières parties.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.