/news/society
Navigation

GNL Québec: 53 % des Québécois appuient encore le projet

GNL Québec: 53 % des Québécois appuient encore le projet
TVA NOUVELLES/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Si le projet de GNL Québec est «mort» aux yeux du gouvernement Legault, un peu plus de la moitié des Québécois seraient encore en faveur de son développement et de l’exploitation du gaz naturel dans la province, selon un récent sondage de l’Institut économique de Montréal (IEDM). 

• À lire aussi: COP27: Québec «travaille beaucoup sur le dossier des énergies», explique Benoit Charrette

Près de 53 % de répondants québécois accueilleraient favorablement le projet abandonné de GNL Québec, quand 61 % d’entre eux pensent que la Belle Province devrait exploiter son potentiel en gaz naturel.

«Contrairement à ce qu'affirme le gouvernement, les Québécois et Québécoises veulent développer la filière énergétique», a affirmé Olivier Rancourt, économiste à l'IEDM. 

«Les Québécois comprennent que la province peut aider à remplacer les exportations énergétiques russes vers l'Union européenne tout en créant des emplois de qualité ici même.»

Environ 60 % des sondés canadiens ont aussi avancé qu’ils étaient contre l’augmentation des taxes pour lutter contre les changements climatiques.

«Avec l'inflation élevée de la dernière année, on comprend bien que les familles n'ont tout simplement pas les moyens d'en payer plus», a expliqué M. Rancourt.

Le sondage a été réalisé auprès de 1162 Canadiens de plus de 18 ans, entre le 10 et le 13 novembre 2022.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.