/news/currentevents
Navigation

Huit ans à l’ombre pour un homme qui a agressé sexuellement deux jeunes victimes

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Un homme de Mont-Joli a été condamné à huit ans et demi de prison pour des agressions sexuelles sur deux victimes mineures, en plus de dossiers de voies de fait et de menaces dans un contexte conjugal.

Yannick Pineault-Lévesque, 30 ans, avait été arrêté par mandat à la fin octobre après s’être échappé de la maison de thérapie où il se trouvait en libération conditionnelle.

Coupable 

L’homme a rapidement indiqué son souhait de plaider coupable, ce qui a mené à une suggestion commune de huit ans et demi d’emprisonnement. 

Le juge James Rondeau a acquiescé à la proposition de la Couronne et de la défense, mais a pris bien soin d’aviser l’accusé qu’il aurait pu recevoir une peine plus sévère, n’eût été ce plaidoyer rapide.

Le magistrat a d’ailleurs eu des mots durs à l’endroit de Pineault-Lévesque, qualifiant les gestes posés d’« ignobles » et d’« horribles ».

Procès rapide

Cette issue rapide aura permis aux victimes d’éviter de témoigner, explique la procureure de la Couronne au dossier, Me Élisabeth Caron.

« Ça a été considéré dans les discussions qui ont mené à la suggestion », souligne l’avocate.

L’homme n’avait pas d’antécédents en semblable matière, mais il avait déjà été condamné à une peine d’emprisonnement pour vol violent par le passé.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.