/world/usa
Navigation

Kanye 2024 : «Ye» veut Trump comme vice-président

Kanye 2024 : «Ye» veut Trump comme vice-président
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir tenté de mettre en place une candidature hâtive et peu organisée en 2020, il semblerait que cette fois-ci le rappeur et homme d’affaires Kanye West souhaite être mieux entouré pour sa candidature à la présidentielle de 2024.

• À lire aussi: «Fais-moi une chaussure que je pourrais baiser»: nouvelles révélations sur le comportement toxique de Kanye West

• À lire aussi: La succession de Trump s’organise

• À lire aussi: Que se passe-t-il dans la tête de Kanye West?

Et quoi de mieux que d’aller demander à Donald Trump d’être son colistier ? 

C’est en effet ce que «Ye» est allé faire mercredi, annonçant sur twitter qu’il est à Mar-a-Lago de l’ex-présentateur de téléréalité aujourd'hui, mercredi 23 novembre. 

L’organisation de la campagne de Kanye West pour 2024 semble donc se mettre en branle. Nous apprenions en effet mardi sa déclaration annonçant son intention de se présenter lorsqu’il a été approché dimanche par un photographe à Los Angeles. 

Le rappeur a même présenté le commentateur politique d’extrême droite Milo Yiannopoulos comme son directeur de campagne.

«C’est Milo qui travaille sur la campagne», déclare-t-il dans la vidéo, qui a été publiée sur YouTube. 

Lorsqu’on leur a demandé s’il s’agissait d’une annonce officielle, ils ont tous les deux ri et Milo Yiannopoulos a confirmé: «Je suppose que oui. Merci, j’accepte.»

  • Écoutez l'entrevue avec l'animateur Mike Gauthier à l’émission de Richard Martineau via QUB radio :

Personnage controversé de l’extrême droite américaine considéré comme un «troll» internet aux tendances néonazies et anciennement popularisé par plusieurs chroniques sur le site extrémiste Breitbart lorsque celui était dirigé par Steve Bannon, Milo Yiannopoulos avait disparu des projecteurs en 2017 après avoir défendu la pédophilie

Se considérant comme un «ex-gai» et croyant que la Terre est plate, il a fait son retour cet été en tant que stagiaire pour la politicienne d’extrême droite et complotiste Marjorie Taylor Greene.

«Ye» a aussi été vue récemment avec Nick Fuentes, un activiste d’extrême droite principalement connu pour avoir remis en question l’existence de l’Holocauste, critiqué le mariage interracial, loué la ségrégation de l’ère Jim Crow, et plus récemment pour avoir demandé aux juifs d’arrêter d’opprimer «des gens comme lui» sinon ils en subiront les «conséquences»

.

Kanye West n’est pas le seul à se préparer à la prochaine élection présidentielle américaine. Le colistier qu’il souhaite, Donald Trump, a annoncé sa candidature la semaine dernière.

  •  Ne manquez pas la chronique Tout savoir en 24 minutes avec Mario Dumont et Marianne Bessette, votre rendez-vous quotidien pour tout savoir sur l'actualité de la journée, 18 h 00, en direct ou en balado sur les ondes de QUB radio : 

- Avec des informations de Cover Media

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.