/sports/soccer
Navigation

Qatar 2022: pas de bière? Pas si grave

Les fans ne semblent pas dérangés par cette mesure

Qatar-biere
Photo Dave Lévesque Graham et Chris, deux amis d’Edmonton et de Yellowknife, auraient bien aimé prendre une bière, mais ne s’en formalisaient pas pour autant, ils étaient là pour le soccer d’abord et avant tout.

Coup d'oeil sur cet article

DOHA, Qatar | On a fait grand cas de la décision de la FIFA et du pays hôte, deux jours avant le début de la Coupe du monde, de ne pas vendre de bière près des stades.

• À lire aussi: Qatar 2022: les partisans du Canada sont fébriles pour le duel contre la Belgique

• À lire aussi: Qatar 2022: le Canada perd son premier match 1-0 face à la Belgique

• À lire aussi: Qatar 2022: les Allemands posent un geste fort contre la FIFA avant un match

On a pu constater lors du match entre le Canada et la Belgique que ça semble déranger les médias bien plus que les partisans.

Pratiquement tous les fans à qui Le Journal a posé la question ont dit que pour eux, ce n’est vraiment pas grave.

Et ça vaut autant pour les Canadiens que pour les Belges. Et pourtant, les deux pays sont de gros producteurs et consommateurs de liquide houblonné.

Sans alcool

« C’est sûr que c’est mieux avec une petite bière, mais on peut s’en passer pour un match », a souligné Frédéric, un Montréalais.

Graham et Chris, deux amis d’Edmonton et de Yellowknife, ont décidé de faire contre mauvaise fortune, bon cœur.

« Dans une journée normale, on prendrait quelques bières, mais on va boire de la Bud Zero et ça sera correct. »

« De toute façon, on en a amplement profité à la Maison du soccer du Canada mardi », lance Chris à la blague.

Pas important

Il y en a même plusieurs qui ont soutenu que ce n’était vraiment pas important, comme Frédéric, un partisan des Diables rouges.

« Ça ne me dérange absolument pas parce qu’on a souvent l’occasion d’en profiter alors pendant quelques heures, on peut s’en passer. De toute façon, on loge sur un bateau de croisière et on a de la Stella [Artois]. »

Ils ont donc accès à de la bière belge même au Qatar et Frédéric souligne que la bière est meilleure à la maison.

L’attention sur le terrain

Jordan de Vancouver, qui portait une tuque très canadienne, est même allé plus loin.

« Ça ne me dérange pas du tout, je ne suis pas ici pour la bière, je suis ici pour voir le Canada gagner des matchs. »

Et il y a Sean, de St.Catharines, dont la conjointe est enceinte, qui n’avait pas l’impression de se priver.

« C’est très secondaire, l’attention doit être portée sur le terrain et sur l’atmosphère. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.