/world/europe
Navigation

La reine Elizabeth II ne serait pas morte de vieillesse, selon une nouvelle biographie

La reine Elizabeth II ne serait pas morte de vieillesse, selon une nouvelle biographie
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Alors que la cause du décès de la reine Elizabeth II, qui remonte en septembre dernier, a été attribuée à la vieillesse, un livre biographique qui sera publié prochainement indique une tout autre raison, a rapporté le New York Post. 

• À lire aussi: Une erreur grossière dans The Crown soulève les passions en Angleterre

Selon Elizabeth: An Intimate Portrait, écrit par Gyles Brandreth, homme politique et auteur, la défunte monarque britannique serait décédée d’un cancer de la moelle osseuse. 

Dans les mois qui ont précédé sa mort, de nombreuses rumeurs ont circulé sur le fait que la reine souffrait d’une maladie. 

«J'avais entendu dire que la reine souffrait d'une forme de myélome – un cancer de la moelle osseuse –, ce qui expliquerait sa fatigue, sa perte de poids et ces "problèmes de mobilité" dont on nous a souvent parlé au cours de la dernière année de sa vie», écrit Brandreth dans son livre.

«Le symptôme le plus courant du myélome est la douleur osseuse, surtout au niveau du bassin et du bas du dos, et le myélome multiple est une maladie qui touche souvent les personnes âgées», y lit-on. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.