/sports/hockey
Navigation

Les Cataractes refont le coup au Drakkar

La troupe de Jean-François Grégoire s'est inclinée par la marque de 5 à 1

Drakkar
Photo fournie par Sandro Célant Blanchi par les Cataractes mercredi, le Drakkar n’a pu se venger, samedi, et s’est incliné par le pointage de 5 à 1 devant les patineurs de la Mauricie.

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU | Les Cataractes de Shawinigan ont encore eu le numéro du Drakkar de Baie-Comeau, samedi après-midi, quand ils ont signé un gain de 5 à 1 sur la glace du Centre Gervais Auto. 

• À lire aussi: L’Océanic frappe un mur à Shawinigan

• À lire aussi: Une troisième défaite de suite pour le Drakkar

Victorieux par voie de blanchissage (2-0), mercredi soir, à Baie-Comeau, les patineurs de la Mauricie ont remis cela face à leurs rivaux nord-côtiers, qui traversent une séquence vraiment difficile. 

Victimes d’une cinquième défaite de suite, les Vikings du navire avaient pourtant bien amorcé la rencontre, mais leur indiscipline a permis à l’ennemi de retraiter au vestiaire avec une avance de 1 à 0 après 20 minutes de jeu. 

Tirant de l’arrière 2 à 1 après deux périodes, le Drakkar a écopé d’une autre vilaine punition (double mineure pour bâton élevé) au début du dernier tiers et ils ne s’en sont jamais remis. 

Le Suisse Lorenzo Canonica a sonné la charge des vainqueurs avec une paire de buts, en deux minutes d’intervalle, pour orchestrer ce troisième triomphe d’affilée de son équipe. 

« Les gars sont sortis fort, mais le manque d’opportunisme en attaque a fait la différence. C’est vrai que les punitions ont encore été très coûteuses », a admis l’entraîneur en chef du Drakkar, Jean-François Grégoire. 

Fatigue

Conscient qu’il y a beaucoup de fatigue au sein de son équipage, le pilote demeure confiant malgré tout. 

« Cela n’est pas facile présentement. Un congé de quelques jours va faire du bien. Il y a des joueurs blessés qui devraient être de retour et cela devrait nous permettre de se regrouper et de s’en sortir », a-t-il soutenu. 

Le capitaine des Cats, William Veillette, s’est aussi fait complice sur deux buts ; le défenseur Isaac Ménard et Alexis Bonefon (filet désert) ont complété le pointage des gagnants face au vétéran Olivier Adam. 

Après avoir été blanchis par le gardien de but Rémi Delafontaine, plus tôt cette semaine, les joueurs du Drakkar ont de nouveau affronté un cerbère en grande forme devant son filet. 

Rappelé du Junior AAA et impliqué dans son tout premier départ de la saison, Alexandre Marchand a été brillant devant sa cage avec 31 arrêts. Seul Nathan Baril (son cinquième but à ses sept dernières parties) est parvenu à tromper sa vigilance. 


Détenteur d’un pénible bilan de 2-9 (mince récolte de sept points au classement) au cours du mois de novembre, le Drakkar pourra se consoler et se reprendre lors de son prochain match, prévu le 1er décembre face aux Mooseheads de Halifax.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.