/news/society
Navigation

Violence routière: des poussettes placées en signe de protestation à Montréal

Violence routière: des poussettes placées en signe de protestation à Montréal
PHOTO COURTOISIE VÉLORUTION MONTRÉAL

Coup d'oeil sur cet article

Des poussettes ont été placées samedi matin à l’intersection des avenues Bloomfield et Lajoie, dans l’arrondissement d’Outremont, à Montréal, en signe de protestation contre un automobiliste qui avait frappé de plein fouet une poussette à cet endroit il y a plusieurs jours.

• À lire aussi: [VIDÉO] Un automobiliste frappe une poussette dans Outremont et s'enfuit

Plusieurs personnes ont ensuite procédé à un «sit-in» et à une traverse piétonne en continu pour dénoncer la violence routière.

«Les personnes à pied sont de loin les plus vulnérables de notre réseau routier, et l’ensemble des autres usagers – camionneurs, automobilistes, cyclistes – ont une responsabilité de toujours veiller à leur sécurité», a expliqué par communiqué Sophie Lavoie, membre du collectif Vélorution Montréal.

En plus du délit de fuite du 16 novembre dernier, un enfant de quatre ans avait déjà subi des blessures importantes à la tête après s’être fait heurter par un VUS à la même intersection en mars dernier.

«Au-delà de cette responsabilité individuelle, il faut aussi porter une plus grande attention à l’aménagement de nos quartiers. Ce n’est pas une coïncidence que deux enfants ont été happés au même endroit en moins d’un an», a souligné Mme Lavoie.

Rappelons que plus d’un millier de piétons et de cyclistes ont été tués ou gravement blessés dans une collision avec un véhicule de 2012 à 2020 à Montréal, selon le collectif.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.