/weekend
Navigation

L’arthrose du chat: petit miracle à l’horizon

X-Ray of cat
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

On sait déjà depuis longtemps que la vaste majorité des chats âgés de plus de 12 ans, soit environ 90 %, font de l’ostéoarthrose. Ces lésions sont visibles à la radiographie. Bref, nos compagnons vieillissants ont au moins une de leurs articulations qui leur fait mal, ou peut-être plus. Bien que le traitement et le soulagement de l’arthrose chez le chat aient toujours été un défi, il semble y avoir de l’espoir avec la venue d’un nouveau traitement. 

L’ostéoarthrose est une condition dégénérative, progressive et chronique d’une articulation. De l’usure... La prévalence de cette maladie augmente avec l’âge, toutefois, il y aurait déjà des signes radiographiques d’ostéoarthrose chez près de 60 % des chats de plus de 6 ans. 

Or, les chats souffrent en silence. Il semblerait que seulement 4 % des propriétaires soient conscients de leurs douleurs.  

Les symptômes de l’ostéoarthrose sont insidieux et progressifs et le chat n’aura pas tendance à boiter quand il souffre de cette maladie articulaire. Les symptômes sont plus subtils pour l’œil moins avisé. Assurément, le chat aura tendance à bouger de moins en moins et à réduire ces activités. Il se déplacera moins ou semblera avoir une démarche un peu raide, comme s’il marchait sur des œufs. Il ne jouera plus. Il hésitera à sauter sur un meuble ou ne le fera plus. Il aura plus de difficulté à monter les marches et peut-être qu’il ne le fera que si c’est vraiment nécessaire. 

Un chat qui a des douleurs articulaires peut aussi moins se toiletter et son pelage sera moins lustré ou plus «cotonné». 

À cause de la douleur, plusieurs chats peuvent aussi avoir des problèmes de propretés. Des accidents, comme des pipis hors de la litière, peuvent survenir parce que le chat a de la difficulté à s’y rendre, à y entrer ou à se pencher suffisamment.

On verra aussi des changements d’attitude ou de caractère chez le chat qui souffre. Certains vont s’isoler et diminuer leurs rapprochements sociaux tandis que d’autres pourront devenir plus irritables, voire agressifs.

Puisque les chats sont cachottiers avec la douleur, des outils ont été créés pour aider à déterminer si un chat est en douleur. Voir une de mes chroniques dans Le Journal sur l’échelle de grimace faciale ici.

Le traitement de l’ostéoarthrose est une approche multimodale. Avec l’équipe vétérinaire, il faut travailler sur plusieurs plans en même temps pour obtenir un bon contrôle de la douleur. Voici des conseils.

  1. Modifier l’environnement de l’animal pour lui faciliter les choses .
  2. Offrir d’une nourriture vétérinaire spécialisée pour l’arthrose ainsi que certains suppléments (glucosamine, chondroïtine, acides gras essentiels, etc.) .
  3. Faire perdre du poids au chat qui est en surpoids.
  4. Ajouter de séances de physiothérapie et même d’acupuncture par des vétérinaires ayant l’expertise.
  5. Faire prendre des médicaments vétérinaires appropriés aux chats (analgésiques, anti-inflammatoires, etc.).

Nouveau traitement

Ça paraît simple, mais il n’est pas toujours facile de traiter un chat avec des médicaments, car ils sont très sensibles à plusieurs molécules médicamenteuses. Les vétérinaires ont donc toujours eu moins de possibilités de traitement pour les chats que pour les chiens. 

Or récemment, un nouveau traitement a fait son apparition pour la gestion de la douleur reliée à l’arthrose chez le chat et il semble faire de petits miracles. 

Il s’agit d’un traitement mensuel, par injection sous-cutanée, d’anticorps monoclonaux qui ciblent une protéine (NGF) qui intervient dans la régulation de la douleur, empêchant ainsi le signal de la douleur de se rendre au cerveau et le chat de «sentir» ou percevoir la douleur. 

Parlez-en avec votre médecin vétérinaire! Les chats ont enfin «leur» traitement contre l’arthrose.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.