/sports/football
Navigation

Les Steelers s’en sortent in extremis

Les Steelers s’en sortent in extremis
Getty Images via AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Steelers de Pittsburgh semblaient bien se diriger vers un gain facile, lundi au Lucas Oil Stadium, mais ils ont finalement eu besoin de travailler plus fort que prévu pour défaire les Colts d’Indianapolis 24 à 17. 

• À lire aussi: Du grand Trevor Lawrence!

• À lire aussi: NFL: remplacer Zach Wilson, une sage décision des Jets

Les visiteurs ont connu un bon début de match et menaient 16 à 3 à la mi-temps. Les Colts ont toutefois été en mesure de créer deux bonnes séquences offensives au troisième quart, pour ajouter deux majeurs et 14 points au tableau, ce qui leur a permis de prendre les devants 17 à 16.

Un touché par la course de Benny Snell fils au quatrième quart, accompagné d’un converti de deux points réussi, a toutefois permis aux Steelers de triompher.

C’est d’ailleurs le jeu au sol qui a principalement mené la charge pour les vainqueurs, alors que six joueurs ont cumulé un total de 172 verges. En vertu de la blessure subie par le porteur de ballon Najee Harris durant le match, Snell fils a assuré la relève et a été le porteur de ballon le plus productif, avec 62 verges.

Pour sa part, le pivot Kenny Pickett a réussi 20 de ses 28 relais pour 174 verges.

Son vis-à-vis, Matt Ryan, a trouvé les mains d’un receveur 22 fois sur 34 essais, pour 199 verges. Il a aussi réussi une passe de touché, mais a été victime d’une interception.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.