/finance/real-estate
Navigation

Marché immobilier: les environs des pistes de ski sauvés par le télétravail

La correction des prix en 2023 y sera inférieure aux gains des dernières années

club privé Kanata Tremblant
Photo fournie par Kanata Tremblant Le nombre de ventes a commencé à diminuer à Mont-Tremblant en 2022, mais la valeur des propriétés a poursuivi son ascension malgré la hausse des taux d’intérêt : +23,5 % pour les unifamiliales et +44 % pour les copropriétés.

Coup d'oeil sur cet article

La hausse des taux d’intérêt et l’inflation élevée auront un impact limité sur le marché immobilier à proximité des domaines skiables à cause notamment de la popularité du télétravail.

• À lire aussi: [EN IMAGES] Un complexe immobilier carboneutre de 15 étages à la tête des ponts à Québec

• À lire aussi: Pas de forte récession au Québec en 2023, selon le grand patron de Desjardins

Selon un rapport de Royal LePage, la valeur des unifamiliales détachées ne fléchira que de 3 % l’an prochain dans les zones récréatives au Canada. 

Au Québec, les baisses anticipées seront de 3 % à 12,5 %, selon les domaines skiables, mais hormis Bromont, Sutton et Mont Sainte-Anne, ce sera bien en deçà des importants gains de valeur réalisés en 2022. 

À Mont-Tremblant, les propriétés unifamiliales ont enregistré une hausse de valeur de 23,5 % au cours des dix premiers mois de 2022, par rapport à l’année précédente. La baisse anticipée en 2023 est de 10 %. À Saint-Sauveur, la hausse a été de 19,7 % et la correction prévue sera de 5 %.  

«C’est très différent de ce qu’on a connu avant, constate Éric Léger, courtier immobilier de Royal LePage, en affaires depuis une quarantaine d’années dans les Laurentides. Auparavant, quand on parlait de récession et que les taux d’intérêt augmentaient, on avait toutes les Laurentides à vendre et, dans les périodes de croissance, on manquait d’inventaire. Le télétravail a changé la donne.»

Marché plus résilient qu’avant

Depuis la pandémie, les propriétés près des domaines skiables ne sont plus nécessairement des résidences secondaires, dont on se départit en cas de budget serré. D’ex-citadins ont pu s’installer près des montagnes en permanence, grâce au télétravail. D’autres propriétés peuvent être louées même en semaine, toujours grâce au télétravail. Cela augmente les revenus annuels de location et permet aux propriétaires de mieux résister aux soubresauts de l’économie.

Par ailleurs, observe M. Léger, le marché récréatif des dernières années a été investi par des acheteurs aux revenus plus élevés.

«Il y a moins d’acheteurs capables d’acheter parce que les valeurs ont beaucoup augmenté, comme les taux d’intérêt, mais c’est un juste retour à la normale et le marché va se stabiliser», anticipe Éric Léger. 

À Mont-Tremblant, le nombre de transactions a chuté de 38 % pour les résidences unifamiliales depuis le début de l’année et de 48 % pour les copropriétés. Les prix médians ont cependant bondi de 23,5 % et 44 %. Sutton et Bromont ont connu de légères baisses de valeur, mais cela s’expliquerait par un boom immobilier plus hâtif, qui aurait atteint son sommet avant les autres domaines skiables.

Prix médian des unifamiliales dans quelques stations de ski

Mont-Tremblant

  • 2022 : + 23,5 % 
  • 2023 : - 10 %

Saint-Sauveur

  • 2022 : + 19,7 % 
  • 2023 : -5 %

Stoneham et Lac-Beauport

  • 2022 : + 15,9 % 
  • 2023 : – 10 %

Mont Sainte-Anne

  • 2022 : + 4 % 
  • 2023 : – 8 %

Bromont

  • 2022 : -0,9 % 
  • 2023 : -5,5 %

Sutton

  • 2022 : – 3 % 
  • 2023 : – 4 %

Mont Orford

  • 2022 : +17,8 % 
  • 2023 : -3 %

Source : Royal LePage

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.