/sports/hockey
Navigation

L’Armada vaincue par les Sea Dogs

L’Armada vaincue par les Sea Dogs
John Morris / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’Armada de Blainville-Boisbriand n’a pas réussi à s’imposer mercredi soir, contre la dernière équipe au classement général de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), ce qui leur a valu une défaite de 2 à 1 à Saint-Jean. 

• À lire aussi: Une fierté nationale

• À lire aussi: Laurent Duvernay-Tardif au sein de l’alignement régulier des Jets

Après le 13e but de la campagne de Jonathan Fauchon en première période, les Sea Dogs ont riposté avec deux filets, au grand plaisir des 3105 partisans présents au TD Station de Saint-Jean. 

Vincent Despont a d’abord créé l’égalité au deuxième engagement avant de voir son coéquipier Connor Trenholm inscrire le but victorieux tôt en troisième période. Trenholm a complété une manœuvre préparée par Vince Élie et Brady Burns pour tromper la vigilance du portier de l’Armada, Nicholas Sheehan.

Le gardien de 20 ans des Sea Dogs, Nikolas Hurtubise, s’est ensuite occupé de fermer la porte. Il a fait 33 arrêts dans la victoire, une troisième consécutive pour les Sea Dogs.

L’Armada poursuivra son voyage dans les Maritimes, jeudi, alors que la troupe de Bruce Richardson visitera les Mooseheads d’Halifax.

Dans un duel chaudement disputé à Victoriaville, les Cataractes ont réussi à l’emporter au compte de 2 à 1 en fusillade contre les Tigres.

Après avoir vu Daniel Agostino marquer en première période pour les visiteurs, Egor Goriunov a touché la cible pour une huitième fois cette saison pour créer l’égalité.

Une séance de tirs de barrage a été nécessaire. William Veillette a battu Nathan Darveau, avant de voir Natan Éthier faire de même pour trancher le débat.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.