/sports/others
Navigation

Marie-Philip Poulin: une fierté nationale

La hockeyeuse beauceronne Marie-Philip Poulin est nommée athlète de l’année au Canada

Coup d'oeil sur cet article

En gagnant le prix Northern Star, remis à l’athlète de l’année au Canada, Marie-Philip Poulin a ajouté mercredi un autre honneur à son brillant palmarès, qui fait déjà d’elle une fierté nationale. 

• À lire aussi: Les hockeyeuses Desbiens et Poulin dominent encore

• À lire aussi: Série de la rivalité : Trois Québécoises de la partie

« Ça veut dire beaucoup, c’est très spécial de rejoindre tous ces incroyables athlètes des différents sports, a réagi Poulin, mercredi après-midi, en visioconférence. Ça fait chaud au cœur. »

Chez les hockeyeurs québécois, seuls Maurice Richard, Guy Lafleur et Mario Lemieux ont déjà obtenu ce même honneur, anciennement connu sous le nom de trophée Lou-Marsh.

« Ce sont trois grands noms, a-t-elle convenu. Dans le cas de Guy Lafleur, malheureusement décédé dans la dernière année, il y avait le joueur de hockey, mais aussi la personne. C’est aussi important pour moi [...] On connaît tous Maurice Richard et son regard, puis Lemieux et ses nombreux records. »

Marie-Philip Poulin a marqué deux buts lors de la finale olympique à Pékin, en février dernier, pour aider le Canada à gagner la médaille d’or.
Photo d’archives, Didier Debusschère
Marie-Philip Poulin a marqué deux buts lors de la finale olympique à Pékin, en février dernier, pour aider le Canada à gagner la médaille d’or.

Une première hockeyeuse

L’athlète originaire de Beauceville est devenue la première hockeyeuse à recevoir le prestigieux prix canadien. Depuis sa création en 1936, aucune autre joueuse de hockey, pas même Hayley Wickenheiser, n’avait accompli l’exploit.

Les deux buts de Poulin durant la récente finale olympique, à Pékin, ont tracé le chemin vers ce titre de l’athlète de l’année au Canada. 

Le 17 février, la capitaine aidait le pays à vaincre les Américaines par le pointage de 3 à 2. 

Poulin, qui marquait dans une quatrième finale olympique consécutive, avait déjà fait bondir le Canada pour récolter l’or, à Vancouver en 2010, puis à Sotchi en 2014. 

Ces années-là, Joey Votto (baseball) et Kaillie Humphries (bobsleigh) avaient respectivement été les lauréats.

L’athlète âgée de 31 ans a également tenu à saluer le travail de ses coéquipières. « La dernière année a été incroyable pour tout notre groupe. Je ne serais pas ici sans mes coéquipières. »

Préférée à Auger-Aliassime

Pour 2022, Poulin a notamment été préférée au joueur de tennis québécois Félix Auger-Aliassime qui conclut l’année au sixième rang du classement de l’ATP. 

« Félix fait très bien, a-t-elle louangé, saluant au passage la victoire du Canada à la Coupe Davis, en novembre. Il est remarquable. Évidemment, avec tous ces athlètes des autres sports, plusieurs mériteraient le prix. D’avoir été choisie, c’est cool en crime. » 

Le jeune défenseur albertain Cale Makar, de l’Avalanche du Colorado, a également fait partie du débat. Avant Poulin, le dernier joueur de hockey ayant été élu l’athlète de l’année au Canada était le gardien Carey Price, en 2015.

La crainte de décevoir

En plus de ses exploits olympiques, Poulin était au cœur de l’équipe canadienne ayant remporté le Championnat du monde, en septembre, au Danemark.

« Ma plus grande peur, c’est de décevoir les gens. Il y a toujours des doutes, que ce soit au niveau personnel ou sportif. Le fait de ne pas vouloir décevoir les gens, c’est toujours là. »

En recevant le titre d’athlète de l’année, mercredi, Poulin n’a déçu personne. Et un jour, la Québécoise attirera à nouveau la fierté lorsqu’elle sera intronisée au Panthéon du hockey. Comme Richard, Lafleur et Lemieux.


À propos d’une future ligue féminine de hockey, Poulin mentionne avoir bon espoir que les choses bougent dans la prochaine année.

Les plus récents lauréats

2022 | Marie-Philip Poulin | Hockey

2021 | Damian Warner | Décathlon

2020 | Laurent Duvernay-Tardif | Football et Alphonso Davies | Soccer

2019 | Bianca Andreescu | Tennis

2018 | Mikaël Kingsbury | Ski acrobatique

2017 | Joey Votto | Baseball

2016 | Penny Oleksiak | Natation

2015 | Carey Price | Hockey

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.