/sports/hockey
Navigation

Camp d’Équipe Canada junior : quatre dossiers à surveiller

Joshua Roy, lors de l'édition du tournoi en août 2022.
Photo AFP Joshua Roy, lors de l'édition du tournoi en août 2022.

Coup d'oeil sur cet article

MONCTON | Le camp d’Équipe Canada junior se met en branle vendredi à Moncton et les 32 invités auront quatre jours pour convaincre les dirigeants de Hockey Canada qu’ils ont ce qu’il faut pour mériter une place en vue du Mondial junior, à partir du 26 décembre à Moncton et à Halifax. Le Journal sera sur place pour le camp et on vous présente quatre dossiers qu’il faudra surveiller avec attention.

• À lire aussi: Mondial junior: Bedard et Fantilli réunis au camp d’ÉCJ, trois espoirs du CH invités

• À lire aussi: Wright sera au Championnat du monde junior

Peu de postes disponibles

Shane Wright
Photo AFP
Shane Wright

À quelques heures du début de son camp, ÉCJ a appris que les attaquants Shane Wright (Seattle) et Dylan Guenther (Arizona) ainsi que le défenseur Brandt Clarke (Los Angeles) avaient été prêtés par leurs formations respectives en vue du tournoi. Une bonne nouvelle pour l’équipe, une moins bonne pour les joueurs tentant de se tailler une place pour le tournoi. En considérant que les joueurs de retour de l’édition de l’été dernier – ce qui n’est pas nécessairement automatique, il faut le dire – auront une place à nouveau cet hiver, on compte huit attaquants et quatre défenseurs dont la place est virtuellement acquise. On peut probablement ajouter sans se tromper le nom de l’espoir de premier plan en vue du prochain repêchage, Adam Fantilli, et du défenseur des Thunderbirds de Seattle Kevin Korchinski et on se retrouve avec trois trios et cinq défenseurs. Ça va jouer du coude, pour les dernières places disponibles. 

Combien de Québécois avec ÉCJ ?

Nathan Gaucher
Photo Agence QMI / John Morris
Nathan Gaucher

Les attaquants Nathan Gaucher (Québec), Zachary Bolduc (Québec), Joshua Roy (Sherbrooke), Jordan Dumais (Halifax), le défenseur Tyson Hinds (Sherbrooke) et le gardien de but William Rousseau (Québec) sont les six Québécois présents au camp. De ce nombre, Gaucher et Roy ont participé au tournoi et remporté l’or avec ÉCJ en août dernier. Il sera intéressant de surveiller la possible lutte entre Jordan Dumais et Zachary Bolduc, deux joueurs hautement offensifs dans la LHJMQ et qui pourraient se battre pour l’un des derniers postes avec l’équipe canadienne. Dans le cas de Hinds, sa progression a été fulgurante dans les dernières années et il possède une carte importante dans son jeu : son entraîneur-chef avec le Phoenix de Sherbrooke, Stéphane Julien, agit à titre d’adjoint avec ÉCJ cette année. Il n’a que de bons mots pour lui.

Combien d’espoirs du CH avec l’équipe ?

Owen Beck
Photo Martin Chevalier
Owen Beck

Le Tricolore compte sur trois de ses espoirs au camp final d’ÉCJ : les attaquants Joshua Roy, Riley Kidney et Owen Beck. Dans le cas de Roy, à moins d’une catastrophe, il devrait être de l’équipe, lui qui avait joué un rôle important en août dernier dans la conquête de l’or. Kidney, quant à lui, est aussi de retour mais il avait joué un rôle très limité lors du dernier tournoi, étant utilisé comme 13e attaquant. Il possède une longueur d’avance considérant qu’il était avec l’équipe, et son camp dictera de la suite des choses. Dans le cas de Beck, il sera intéressant à surveiller. Révélation du dernier camp d’entraînement du Canadien, il se présente sur une erre d’aller, certes, mais aussi au sein d’une équipe n’ayant que très peu de postes de disponibles. Sa polyvalence pourrait être un atout et s’il connaît un camp à la hauteur de celui qu’il a eu à Montréal, il pourrait brouiller les cartes. 

Qui sera le gardien partant ?

Il s’agit peut-être ici du plus grand point d’interrogation chez ÉCJ à l’approche du tournoi. Benjamin Gaudreau, Tyler Brennan et Thomas Milic formaient le trio de gardiens de but de l’équipe canadienne qui a remporté l’or au Championnat mondial des moins de 18 ans, en 2021. Les trois seront présents au camp et seront accompagnés par William Rousseau, un gardien qui n’a jamais été repêché mais qui s’est établi comme une force dans la LHJMQ avec les Remparts depuis les séries de l’an dernier. Gaudreau et Brennan semblent partir avec une longueur d’avance, mais la lutte sera serrée et il ne faut pas sous-estimer Rousseau qui arrive au camp avec confiance et sans pression.

PRÉDICTION DU JOURNAL

Finalement, allons-y d’une prédiction question d’avoir l’air fou, lundi, lorsqu’Équipe Canada junior complétera son alignement ! Mais comme plus on est de fous, plus on rit, voici notre prédiction de l’alignement final d’ÉCJ.

Attaquants

  • Brennan Othmann – Shane Wright – Dylan Guenther
  • Adam Fantilli – Connor Bedard – Logan Stankoven
  • Joshua Roy – Nathan Gaucher – Zachary Bolduc
  • Riley Kidney – Owen Beck – Zach Ostapchuk

Extras : Reid Schaefer et Ryan Greene

Défenseurs

  • Olen Zellweger – Brandt Clarke 
  • Kevin Korchinski – Carson Lambos
  • Ethan Del Mastro – Nolan Allan

Extras : Tyson Hinds et Jack Matier

Gardiens

  • Tyler Brennan
  • Thomas Milic
  • William Rousseau
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.