/sports/soccer
Navigation

Un journaliste américain meurt mystérieusement au Qatar

Coup d'oeil sur cet article

Le journaliste américain Grant Wahl, qui a fait les manchettes après s’être fait refuser l’accès à un stade pour avoir porté un chandail arc-en-ciel lors de la Coupe du monde de soccer au Qatar, serait décédé subitement vendredi. 

• À lire aussi: Coupe du monde de soccer: fin de partie pour le militant italien au drapeau arc-en-ciel

• À lire aussi: Coupe du monde : l’Allemagne solidaire, le Canada silencieux

C’est ce qu’a annoncé son frère Eric Wahl dans un message partagé vendredi soir sur Instagram.

«Je suis gai et la raison pour laquelle il a porté le chandail arc-en-ciel à la Coupe du monde. Mon frère était en santé, il m’a dit qu’il avait reçu des menaces de mort. Je ne crois pas que mon frère est juste mort, je pense qu’il a été tué», a-t-il affirmé dans une vidéo.

La nouvelle a également été rapidement confirmée par l’équipe de soccer américaine sur son compte Twitter.

«Toute la famille du soccer américain a le cœur brisé d'apprendre que nous avons perdu Grant Wahl», est-il possible de lire. «Les amateurs de soccer et de journalisme de grande qualité savaient que nous pouvions toujours compter sur Grant pour nous livrer des histoires perspicaces et divertissantes sur notre sport et ses principaux protagonistes.»

«Tout aussi important, la croyance de Grant dans le pouvoir du jeu pour faire avancer les droits de l'homme était, et restera, une inspiration pour tous. Grant a fait du football l'œuvre de sa vie, et nous sommes dévastés par le fait que lui et ses brillants écrits ne seront plus parmi nous», a-t-il été ajouté.

Toujours selon son frère, le journaliste se serait effondré au stade et aurait reçu des manœuvres de premiers secours avant d’être transféré en Uber vers un hôpital, où il serait décédé.

Grant Wahl était présent au match opposant vendredi après-midi l’Argentine et les Pays-Bas pour une place en demi-finale, d’après les derniers tweets publiés sur son compte.

Rappelons que le journaliste de 48 ans n’avait pas été autorisé à entrer dans le stade Ahmad bin Ali lors de la rencontre opposant les États-Unis au Pays de Galles le 21 novembre dernier et avait été détenu pour avoir porté un maillot arc-en-ciel en soutien à la communauté LGBTQ+. Il avait finalement été autorisé à rentrer dans le stade.

Wahl était journaliste sportif spécialiste du soccer pour la chaîne américaine CBS Sports, mais avait déjà agi à titre de journaliste pour Sports Illustrated et pour Fox Sports.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.